Madagascar, du tourisme vert au cœur de l’île aux trésor

[Note elman : welcome to Alexandra Erick qui rejoint actutana comme spécialiste biodiversité et protection de l’environnement]

Le mois de juin, c’est bientôt, on commence déjà à planifier les prochaines destinations de vacances. Cela n’est pas forcement évident, car les critères s’accumulent et le choix de la destination devient alors un véritable casse tête.

Comment allier bien-être, découverte, loisirs, tout en faisant une action citoyenne en faveur de l’environnement? Et ceci bien évidemment sans pour autant flamber toutes les économies de l’année ? Ne vous inquiétez pas, vous allez passer de merveilleuses vacances en famille, ou en amoureux dans un cadre magnifique : aujourd’hui, nous nous envolons dans le nord de Madagascar.

Destination Diégo-Suarez

L’ile rouge est réputée pour son trésor de biodiversité, pour ses plages qui s’étendent à perte de vue. Destination Diégo-Suarez ou Antsiranana en malgache. Saviez-vous que dans cette région de l’ile, vous avez l’embarras du choix en termes d’activités touristiques ?

Commençons par le farniente, après tout nous sommes en vacances, donc pas d’impasse sur le soleil, cocktails et transat.

Longez la plage de Ramena (156 km de cotes), en foulant un sable blanc qui fond littéralement sous vos pieds. Laissez-vous transporter par une petite brise marine et admirez le merveilleux coucher du soleil, qui surplombe la 2ème plus grande baie au monde! Une vue panoramique du pain de sucre, emblème de Diego, où chaque année des rituels sacrés ont lieu.

La Mer d'Emeraude
La Mer d’Emeraude

Poursuivons notre cure de bien-être, en sautant dans une belle pirogue à voile. L’authentique embarcation des pêcheurs Sakalava va vous faire naviguer dans la baie, jusqu’à la mer d’émeraude. On troque volontiers les catamarans et les gros bateaux pour préserver la faune et la flore marine.

Une fois au large, les pêcheurs plongent alors dans cette eau cristalline pour attraper les délicieux poissons tels que le rouget ou le perroquet…une fois arrivés sur la plage, le feu de bois est allumé pour une bonne grillade préparée a la façon diegolaise. On mange bio, on n’a pas peur des kilos et nos papilles se régalent.

Bien sûr on adopte des gestes eco-responsables : on ne jette pas par terre les déchets, on utilise un sac et on prend soin de tout jeter dans un bac à ordure, une fois en ville. On minimise les impacts négatifs sur la nature.

 

Kite Surf dans la Baie de Sakalava
Kite Surf dans la Baie de Sakalava

Du sport? Et si on s’essayait au Kite surf ? Quoi de plus facile, amateurs de sports nautiques, saviez-vous que les championnats du monde de Kite surf se déroulent tous les ans à Diégo-Suarez ? Non, ce n’est pas une blague, cela se passe bien dans la baie de Sakalava!

Le soir a l’heure de l’apéro, on se balade dans la rue Colbert animée par une ambiance festive qui dure toute l’année! Restos sympas et pubs surplombent la rue piétonne. Coté gastronomie, la spécialité locale sont les maskita, ou brochettes de zébus, accompagnés de manioc grillé sont à essayer absolument.

Ecologie et préservation des espèces endémiques

La ville de Diego a su préserver une architecture inspirée par les grandes résidences coloniales, vestiges du passé. Une petite visite de la place Joffre avec vue sur le port de Diego où sont implantés les grands industriels est incontournable. En admirant le coucher du soleil, on peut voir les paquebots de croisières se mêler aux thoniers flottant sur la mer d’huile. Cette vue panoramique nous donne un aperçu de l’activité économique de la région.

Centre ville de Diego Suarez
Centre ville de Diego Suarez

Saviez-vous que le quart des émissions des gaz a effet de serre responsable de la dégradation de la couche d’ozone proviennent des transports ? Donc privilégions les promenades en vélo, c’est bon pour la santé et on apporte sa contribution à la réduction de la pollution de l’air.

Puisqu’on est vert dans l’âme et que sauver la planète est une cause que nous défendons avec conviction, rendons-nous à environ 30 km de Diégo-Suarez, où se trouve la forêt magique de la Montagne d’ambre qui culmine a 1475m. Si à Diégo-Suarez, le climat paraît sec et aride en saison sèche, une fois arrivé dans la montagne d’ambre, on entend le chant des oiseaux, l’air frais à l’ombre des grands arbres de cette forêt tropicale humide.

Le microcebe roux
Le microcebe roux

La végétation est exceptionnellement dense, les cascades sont magnifiques. 7 espèces de lémuriens vivent dans le parc national. Hop on croise un lémurien: le microcebe roux, le plus petit primate au monde, endémique a Madagascar, est une espèce très protégée. Un brookesia tuberculee vient de se faufiler entre les feuillages sur le sol. Le plus petit caméléon du monde vit aussi a Madagascar.

Que des sensations fortes de rencontrer toutes ces espèces endémiques qui font la renommée mondiale de l’île aux trésors. Les randonnées nous font découvrir les orchidées qui fleurissent sur des hectares, avec plus d’une dizaine d’espèces différentes. Mère nature n’arrête pas de nous surprendre!

A 70 km de Diego, on se laisse transporter pour entrer au cœur d’un monde sculpté par le vent et la pluie. Les Tsingy rouge ! Un écosystème riche en calcaire et en dioxyde de carbone. Ce paysage unique à Madagascar est agrémenté de canyons et de rivières. Après avoir été séduit par la beauté des Tsingy rouge, on poursuit le périple pour se rendre dans la réserve de l’Ankarana, à 100km pour découvrir un paysage pittoresque avec des formations rocheuses d’origine coralliennes.

On éprouve un réel sentiment de satisfaction après la visite, car les droits d’entrée au parc vont financer les activités de conservation des merveilleuses espèces endémiques de Madagascar. Quelle belle contribution pour le citoyen modèle que nous sommes!

 

Parc National de l'Ankarana
Parc National de l’Ankarana

Et le côté culturel alors? Bien entendu, on veut rentrer enrichi d’une expérience avec des informations à partager a nos proches ! En termes de diversité culturelle, on sera servi car la région nord est aussi connue pour les rites traditionnels pratiqués au lac Anivorano. On y pratique une immersion avec les communautés locales pour observer les rituels sacrés autour du lac.

Crocodiles du Lac Anivorano
Crocodiles du Lac Anivorano

L’art de communiquer avec les crocodiles, qui peuvent mesurer jusqu’à 6 mètres de long, et qui sont considérés comme des ancêtres. L’intégration des communautés locales dans les activités de conservation du site est fondamentale, car vecteur du développement durable.

Pour l’hébergement, les ecolodges sont de toute évidence un bon choix. Ils sont conçus pour éviter l’utilisation abusive des énergies et répondent aux normes et labels écotouristiques requis, pour éviter la dégradation de l’environnement.

Ce tour d’horizon du nord de Madagascar vous a certainement donné envie de réserver dès maintenant votre séjour et quoi de plus merveilleux que ce parcours « all inclusive » synonyme de relaxation, qui vous fera rêver, enrichir votre culture tout en préservant l’environnement ?

Et cerise sur le gâteau, des selfies magnifiques sont garantis, vos photos sur instagram vont faire des jaloux 😉

Je vous souhaite de passer de bonnes vacances sur l’île aux trésors!

Alexandra ERICK

Alexandra ERICK

Ma passion pour la nature et la protection du trésor de biodiversité de Madagascar est avant tout un devoir citoyen. Rejoignez-moi a bord de ce voyage merveilleux!

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
102 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
babakaty

C’est comme si j’y étais… Merci pour ce joli article

elman

, c’est ma ville natale !

rafangy

, ils sont spectaculaires vos crocos!merci pour ce voyage virtuel et ce enrichissement intellectuel

mclient

, on dirait même qu’ils sourient 🙂

Ardine

, ça donne presque envie de faire ses valises et d’avancer les vacances lol

Bienvenue parmi nous Alexandra!!

babakaty

@Ardine, +1




mclient

@Ardine, ne laissez pas tomber elman 🙂

elman

@mclient, trop tard elle est déjà partie 🙂

mclient

, mince! qui va s’occuper des astuces?

elman

@mclient, ça va, la connexion est bonne à Diégo 🙂

Ardine

@mclient, la recette du jour en ligne 🙂
http://www.actutana.com/astuce/recette-express-totom-boanjo/

mclient

@Ardine, merci. j’ai eu peur 🙂




jr31

,

pas de « bonjour mademoiselle »?

elman

, bah c’est Ardine sur la photo. Bonjour madame alors 🙂

jr31

,

alors là, c’est rapide de chez rapide, parce que figurez vous que dans son post de 8h30, elle ne faisait qu’exprimer son envie de faire ses valises, et à cette heure ci, elle est déjà dans la baie de Diego!

mclient

, ce que femme veut, Dieu veut 🙂

Ardine

@mclient, projection en pensée lol

rafangy

, et ou sommes nous?




Marie Madeleine

Waouh, merci à vous.

Il ne manque plus qu’une petite estimation budgétaire de tout ça.

Et Merci à elman d’avoir eu la vision que ce soit pour l’idée ou pour la personne à qui confier la tâche.

elman

@Alexandra, et le taxi-brousse pour aller à Diégo ? 🙂

mclient

, ceux qui payent en € ont l’habitude de prendre l’avion 🙂

elman

@mclient, mmh 300€ d’avion par personne quand même 🙂 Alors que par la route, Maevatanana, Ambondromamy, Port Bergé, Ambilobe, des noms mythiques, c’est notre route 66 à nous 🙂

mclient

, mythique peut être mais se farcir cette route mmm non merci je n’ai plus l’âge de faire des aventures de ce genre.




elman

@mclient, non ça va, je l’ai fais l’année dernière. Par contre voiture puissante conseillée hein 🙂 et sinon il reste effectivement la dernière partie Ambilobe-Diego mais le Président a dit qu’il s’en occupe. Après un article pareil il y a effectivement intérêt oui 🙂

mclient

, si vous le dites. concernant les propos du PRM, désolé mais on n’y croie pas.

rafangy

@mclient, il faut le croire mon ami! ne dit il pas à chaque fois qu’il inaugure une petite broutille: nous allons en faire beaucoup comme ça dans d’autres faritra!

rafangy

, oui dans 3 mois, ce sera fait

Verohanitra

, il mettra 100 jours comme toutes les promesses qu’il n’a pas tenues

rafangy

@mclient, il faut essayer, ne serait que jusqu’à Ambanja,meme un simple R4 peut y aller, par contre pour le tronçon Ambanja-Antsiranana, c’est autre chose




F

, Et à l’arrivée à Diégo, comme dit ma belle soeur on a : masaka ny vody !

elman

@feng.chou, d’où la nécessité de dormir à Antalaha pour éviter ça 🙂

Vohitsara

, dormir à Ambanja voulait dire elman! ou bien à Antsohihy

elman

, lol Antsohihy effectivement. Je manque de sommeil 🙂

Ardine

, deux jours de taxi-brousse? 😀

elman

@Ardine, en sprinter ça devrait aller plus vite 🙂 Mais en serrant très très fort les fesses alors 🙂




rafangy

, et en priant beaucoup et sans cesse jusqu’à destination

mclient

, il n’y a pas d’attaque de diligence sur cette route?

rafangy

@mclient, aux alentours de Mampikony, ce n’est pas du tout gagné!

elman

, d’où le « pas rouler la nuit » dans le guide de survie du touriste. Mais c’est franchement pas évident sur cette route, vers la fin on n’a qu’une hâte : arriver à destination 🙂

Marie Madeleine

@Ardine, je l’ai fait. On est parti de Diego début d’aprem, arrivée à tana le matin. C’était génial.

Je fais partie de ceux qui préfèrent la route à l’avion. J’adore le défilement du paysage.

mclient

Madeleine, il ne devrait pas y avoir grand chose à admirer la nuit 🙂




rafangy

@mclient, si, les bœufs qui se couchent en travers de la route et la possibilité de rentrer dedans!ainsi que l’appréhension de se faire attaquer! c’est très bon pour le coeur

babakaty

, au fait,un chauffeur de taxi brousse m’avait dit un jour que heurter un boeuf sur la route et que l’animal en meurt est passible d’un emprisonnement du chauffeur…est-ce vrai ?

Marie Madeleine

,

Ça dépend où. À la sortie d’ambondromamy vers Diego la, ce serait dangereux oui, je ne sais pas si vous risquez la prison, mais la colère voir vindicte populaire, certainement.

mclient

, on devrait rendre obligatoire le défibrillateur dans la trousse de secours 🙂

elman

@mclient, tiens vous me donnez une nouvelle idée d’article, merci 🙂

Verohanitra

, çà fait monter l’adrenaline ?




Marie Madeleine

@mclient, on est parti début d’aprem et arrivée le matin, je vous très bien mais cela dépend des yeux et en plus, je dors rarement quand je voyage seule.

Verohanitra

Madeleine, Vous avez osé voyager seule la nuit ? Eh bien chapeau ! Vous devez être karateka ceinture noire.

Marie Madeleine

@Verohanitra,

Nope, j’ai juste un sourire et un language qui vont droit jusqu’au cœur des gens.

Il faut vraiment avoir un coeur de pierre pour vouloir me faire du mal.

Ardine

Madeleine, c’est vrai que c’est agréable: manger dans les restos gasy du henakisoa sy amalona…et leur ranovola bien marron! Puis les pauses pour immortaliser les beaux paysages.

Par contre, voyager de nuit, je ne sais pas si mon cœur tiendrait avec l’insécurité 🙂

jr31

@Ardine,

moi, je suis comme Marie Madeleine, je préfère voyager la nuit! … il fut un temps où je partais tout seul à minuit de Morondava pour rejoindre Tana, … sans problème! c’est loin tout ça! mais je pense que quand nos forces des désordres s’occuperont moins de masser, ou de faire des coups d’état, tout rentrera dans l’ordre!

elman

, tiens je suis comme vous 🙂 La nuit on peut rouler plus vite dans les virages.




jr31

,

tout à fait, et en plus il n’y a personne pour vous dire tout me temps moramora!

mclient

, méfiez-vous! une fois, j’ai eu la chance de ne pas percuter un abruti qui roulait tout feu éteint la nuit!

Marie Madeleine

@Ardine,

Exactement, la meilleure partie c’est le voyage. J’ai l’esprit très explorateur.

C’EST vrai que c’est pas recommandé pour les cardiaques, sauf si on a les nerfs mahazaka lazon’ady comme moi. N’y allez pas seule et ça ira très bien.

jr31

Madeleine,

décidément, vous n’avez que des qualités, … non seulement « bien roulée », mais en plus mahazaka lazon’ady!

Marie Madeleine

,
Qui a dit que j’étais bien roulée?

Vous pouvez aussi rajouter bé didoha et trop enracinée à la longue liste de mes qualités. Et comme j’adore aussi la vitesse, vous risquez pas de m’entendre dire moramora.

Le trajet peut se faire de jour, avec plein d’escales comme elman à suggéré.

babakaty

Madeleine,rho




rafangy

@Ardine, mclient a propose qu’un défibrillateur soit dans la trousse de premier secours des taksibe! alors partez sans crainte! hihihihihihi!

Ardine

, ils vont prendre un malin plaisir à provoquer des arrêts cardiaques à toutes ces dames pour les « défibriller » 😀 😀 😀

rafangy

@Ardine, moi j ai suivi une formation de bouche a bouche (mais pour les dames uniquement, et jolies de surcroit)

jr31

,

sans aller trop loin, ils pourront déjà suivre une formation de secouriste-sauveteur! Nous, on nous a obligé de faire cette formation après la tuerie du Bataclan, et cela ne coûte qu’une journée et demie!

Ardine

, déjà les sensibiliser à avoir une trousse de premier soin (coton, bétadine, efferalgan, smecta…) serait une victoire ici




jr31

@Alexandra,

Merci pour ce bel article! … et ravi de vous avoir ici!

Vohitsara

Super, merci. Enfin on pourra parler de la richesse touristique de l’île aux Babakotos et faire envier aux Malagasy d’aller découvrir leur joli pays et surtout d’être jaloux pour le préserver des destructeurs. Enchanté, son altesse Alexandra!! disait Malko Linge. hihi

mclient

, hum.. ça me rappelle quelque chose 🙂

rafangy

@mclient, Alexandra avec sa robe sans rien dessous?

elman

, allons un peu de décence voyons, vous allez la faire fuir tss

mclient

, ah non! Alexandra, restez avec nous! on vous adore 🙂




rafangy

, moi et mclient, nous parlons de nos souvenirs de jeunesse!

Vohitsara

, mais moi aussi cher ami. Ca fait des années que je n’ai plus les nouvelles de Malko et Alexandra. Des années que je n’ai plu lu SAS

elman

, aah Gérard de Villiers 🙂 RIP

jr31

,

oui, lectures préféré de mes parents qu’ils laissaient traîner! moi, ce qui m’a le plus passionné, c’est quand il décrit les plats quand Malko est à table, … et bien sur arrosés de l’inévitable Dom Perignon!

elman

, avec le mobilier Claude Dalle ? 🙂

rafangy

, il a été poursuivi pour fraude fiscale et puis est décédé il y a quelques années




rafangy

, il a été poursuivi pour fraude fiscale et puis est décédé il y a quelques années , il faisait aussi la pub pour différentes marques telle le magnétoscope Akai avec ses films porno, ou encore la compagnie suédoise SAS et ses blondes hôtesses à faire damner les ayatollahs, etc, etc

elman

, un ange passe, en fermant les yeux 🙂

kof

ça fait rêver. Le pays est magnifique. Prenons-en soin! 🙂

chiquita

merci pour ce très bel article 🙂

Angelikademada

Si vous allez en vacances au bord de la mer, même si elle est d’émeraude, et si on vous propose une virée en pirogue, je vous donne un petit conseil utile: demandez en premier le tarif, non pas de la virée mais de l’aller-retour car ils sont capable de demander le double pour vous ramener à terre…on est à Madagascar.

elman

Alexandra qui me demandait « Tu crois que la biodiversité est un sujet qui intéressera les actunautes » ? Alexandra tu as ta réponse, même si les commentaires partent un peu ici dans tous les sens mais c’est l’esprit du site 🙂




Rainintsara

, c’est ça qui faisait le succès de tnn, « la biodiversidée ». Toujours en s’amusant…On ne montre pas la lune avec le fanondro adala si non on ne voit que le fanondro adala pas la lune. Voir mt voisine.

elman

@Rainintsara, 🙂 Alexandra est vraiment très impliquée et très active dans ce thème là. Et on utilisera actutana pour qu’un maximum de personnes deviennent aussi acteur. Rappelez-vous ma toute première chronique ici: on ne laissera pas une terre brûlée aux gamins.

Marcus

, La biodiversité m’intéresse, le tourisme aussi.

mangableu

Je ne voudrais pas jouer le trouble-fête mais est-ce-que c’est encore valable le truc comme quoi tel ou tel endroit sont « fady ambaniandro »? Je vous demande cela car Diego est la seule province que je n’ai pas eu l’occasion de visiter et je trouve trop injuste que tous peuvent visiter sans restriction (même les vazaha)sauf les malama loha comme moi.

rafangy

, si votre tête vous empeche de venir à Antsirana, mettez du jus d’ananas sur vos cheveux et ils ne seront plus malama! hihihihi!ce sont des foutaises, il y a un ilot au large de Fenoarivo Atsinanana qu’on disait fady aux amabaniandro il ya une trentaine d’années et quelle était ma surprise en 1998 quand j’ai passé des vacances là-bas des autochtones qui nous ont proposé de faire une ballade en pirogue là-bas! je lu ai répondu que c’est fady pour les merinas et il nous a répondu que ce ne sont que des histoires à dormir debout, et effectivement les merinas qui ont été sur cette ile n’ont rien

mangableu

, Ben tant mieux donc si ça a changé!Du coté de Belo sur tsiribihina il y a aussi un lieu qui nous est interdit.Pour le jus d’ananas j’ai déjà essayé maintes fois mais ça n’a rien changé, toujours lisses! J’ai fait coco rasé,… pffff.




rafangy

, le jus d’ananas, c’était pour rire, moi je vous conseille de garder vos cheveux aussi lisses qu’un miroir, c’est notre identité à nous comme d’autres arborent la coiffure rasta

babakaty

, +1

Marie Madeleine

, les coiffures rasta. Personne ne me fera croire que ce truc ne retient pas les saletés étant donné les mailles entrelacées qui s’y trouvent. Quand bien même ils seraient lavés quotidiennement, s’entend.

C’est où les coins officiellement fady merina?.

rafangy

Madeleine, entre Analalava et Nosy Lava il y a un endroit ou il est fady de parler le dialecte merina, sinon la mer s agitera très fort et ne se calmera que lorsque la personne qui a parle le dialecte merina soit jetée par dessus bord!vraie ou fausse, je crois que c est une superstition; un autre endroit aussi du cote de befandriana mais un gendarme merina audacieux s y était rendu et miracle, qu est il a trouve? une grande plantation de rongony!
moi si on me dit cela, je respecte, pas le lieu mais les autochtones

jr31

,

encore une autre tare qui ne fait pas avancer ce pays, … les superstitions!
… ah zalahy e, réveillez vous, on est au 21ème siècle, et à l’ère des ntics!

Marie Madeleine

, ah la la, il y a de vrais fady ici, mais il y en a de faux aussi.

Quand on ne sait pas faire la différence, il vaut toujours mieux respecter les consignes locaux.




Verohanitra

Madeleine, vous êtes la voix même de la raison. Il faut respecter les us et coutumes des diverses régions de Madagascar sous peine de se retrouver en brochette, le cas échéant.

JTR

Mamporisika antsika malagasy ny tenako mba hitsidika ireo harentsika ireo fa tena mahafinaritra tokoa. J’avais eu l’occasion d’effectuer un mini périple à Diégo en 2014, j’ai tout vu sauf le parc de l’Ankarana, c’était super!

rafangy

@JTR, betsaka mihitsy no mazoto sy vonona ny hitsidika ireo harenantsika ireo fa saingy betsaka koa ny sakana: ny fanakanandalana miaro famonoana, ny fanendahana eran ny tany rehetra, vao naheno aho hoe nisy nanafika ny hotely iray tany Antanitia, ny haratsin ny lalana ary indrindra ny vidin ny solika miakadava!
fa tena feno zavamahatalanjona tokoa ity Nosintsika ity, saingy efa ho lasa vahiny isika tompony ato ato

Verohanitra

, dia isika indray no hipetraka any amin’ny bidonville.

rafangy

@Verohanitra, izay mihitsy no fanahiako fa efa betsaka anie ireo tokotanimpasana no efa misy mivarotra antsokosoko e! ireo tompopasana aza tsy mahafantatra akory fa rehefa mandalo no taitra mahita trano miorina eo dia rehefa anontaniana dia mampiseho taratsy aradalana ny mpanorina

[…] les mois de juillet et août et souvent en fin d’année également. Les parties sud, ouest et nord du pays se caractérisent par une certaine sécheresse, avec cette belle terre rouge un peu partout, qui a […]




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!