Mafieux, affairistes et tontakely

Quand est-ce que nos élus comprendront-ils que leur mission est sacrée ?

Que s’ils ont été élu, ce n’est pas pour voler ceux qui les ont élu, que ce n’est pas un chèque en blanc pour qu’ils se comportent comme des voyous et qu’ils ne sont pas là pour se servir mais pour servir ?

 

Ni vu ni connu ?

Chaque jour, je reçois des plaintes dénonçant les comportements abusifs de certains de ces élus.

Des faits qui ne seront pas forcément médiatisés mais que ces élus ne s’y trompent pas : les gens parlent, les informations circulent très vite à Antananarivo, et on sait de source sûre qui se comporte comme un sagouin en faisant honte à ses pairs et à sa « corporation » toute entière.

Quand ceux qui font les lois se comportent comme des sauvages dans des lieux publics car se considérant comme intouchables, quand des personnalités très hauts placées pensent qu’ils peuvent faire leurs petites affaires en pensant que personne ne le saura et bien je leur conseille d’atterrir très vite sur terre : malheureusement pour eux, tout se sait, et très vite même.

Il n’est pas encore trop tard pour se réveiller et faire enfin le travail pour lequel leurs electeurs les ont choisi, en ayant pris, s’il vous plaît, la peine d’aller faire le déplacement à leur bureau de vote.

 

Mafieux, affairistes et tontakely

L’exercice du pouvoir en ce sens ne doit plus être confié à des petits mafieux de seconde zone ou à des petits affairistes tontakely.

Ils l’utiliseront pour commettre encore plus de malversations, de trafics et de business sales, comme l’actualité n’a eu de cesse de le montrer depuis ces derniers mois.

Poussant l’arrogance jusqu’à ne même plus se cacher et s’afficher insolemment au regard du grand public. « Oui je suis un voleur, un trafiquant, une voleuse, et alors quoi ? »

Mesdames, messieurs : si le peuple vous a élu, ce n’est pas pour que vous vous comportiez comme des petits mafieux voyous de la sorte. Respectez-vous, respectez la fonction dont vous êtes en charge, respectez vos électeurs, ils vous en remercient d’avance, même ceux qui n’ont pas voté pour vous.

Car si les électeurs vous ont prêté un certain pouvoir pour un temps donné, les mêmes électeurs peuvent aussi vous le reprendre à tout moment, sans préavis.

L’exemple de Tsarahonena, à défaut de vous faire réfléchir, devrait toutefois constituer un signal d’alarme fort : le peuple est pauvre, il est à bout, et si vous continuez de le dépouiller sans vergogne du peu qui lui revient de droit, la révolte et la rébellion se generaliseront dans tout le pays, et se traduiront inéluctablement par un effroyable bain de sang.

Pour le moment, cette colère est encore contenue, tant bien que mal. Mais plus le temps passe et plus elle se généralise, comme un cancer qui gangrène irrémédiablement toute la société. Et le vilany finira par exploser, encore une fois.

 

L’exemple vient d’en haut

Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina aime à rappeler que ses prédécesseurs lui ont légué une situation difficile.

Cela est sans doute avéré et je décèle même dans le personnage une certaine bonne volonté et le souhait d’améliorer la situation.

Mais ce que les électeurs voient avant tout aujourd’hui, ce ne sont pas ses prédécesseurs mais bien lui, Hery Rajaonarimampianina, Président de la République depuis le 25 janvier 2014.

Et surtout ce que les électeurs voient, ce sont toutes ces personnes de son entourage qui salissent plus qu’autre chose ce quinquennat et cette fonction présidentielle sacrée.

Arriverons nous aux prochaines élections présidentielles, dont on ne connaît même pas à ce jour la date exacte ? Je l’espère sincèrement.

Le cas échéant …

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
29 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Lita Z.
Lita Z.
4 années plus tôt

Il y a le député dormeur et mangeur de sandwich qui a apprécié la belle tablette qu’on lui a offert kosa e! Est-ce qu’il est dans le lot? Est ce qu’il …. mange de ce pain là?

babakaty
babakaty
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, des sénateurs aussi ve? Un en particulier?

babakaty
babakaty
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, Lalatiana freefm a essayé de dénigrer le président de cette institution la semaine dernière, avec cette histoire d’immeuble à 5 etages à imeritsiatosika mais ça a fait pchhhit

rafangy
rafangy
En réponse à  babakaty
4 années plus tôt

, vous avez encore le temps d’écouter des élucubrations et autres balivernes?

babakaty
babakaty
En réponse à  rafangy
4 années plus tôt

, non,ici à Antsirabe ,heureusement qu’on ne capte pas freefm mais freenews oui, on en trouve les gros titres sur toutes les kiosques

babakaty
babakaty
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, heureusement que le prof rakotomanana est de bonne foi et a avisé en premier lieu l’ordre des journalistes plutôt que la BC ou la gendarmerie pour diffamation

mclient
mclient
En réponse à  babakaty
4 années plus tôt

, il aurait pu invoquer la diffamation.

babakaty
babakaty
En réponse à  mclient
4 années plus tôt

@mclient, pour mettre à dos une horde de journaliste aux grandes gueules et qui risquent de fouiller là où on s’attendait le moins?Un vieux renard comme il est,il a pris une sage décision ,c’était la crédibilité de bemilotra qui a pris un sacré coup

samouela
samouela
En réponse à  babakaty
4 années plus tôt

, normal que ça a fait pschiit, toujours des nouvelles sans recoupement

Lita Z.
Lita Z.
4 années plus tôt

Il n’y a pas que les élus, il y a les nommés aussi, non?

zendana
zendana
4 années plus tôt

Le problème c’est surtout la mentalité, ils se disent « manam-pahefana » comme s’ils oublient qu’ils sont avant tout « désignés »

rafangy
rafangy
4 années plus tôt

tiens cette caricature me rappelle quelqu’un (même s’il avait encore plus de cheveux à cette époque)qui aimait aller chez mad delices! la ressemblance est fortuite!

babakaty
babakaty
En réponse à  rafangy
4 années plus tôt

,Il y a eu coup de foudre ,à propos des personnes que vous faites allusion….mhaaaahaha

tout fou K
tout fou K
4 années plus tôt

Tant que les malversations et les mauvaises conduites de ceux qui nous dirigent ne sont pas sanctionnées,ce sera l’éternité avant un improbable changement! Dommage 🙁

no name
4 années plus tôt

avant d’entrer sur la scène de la politique, ces mafieux, affairistes et tontakely se sont d’abord fait lobotomisés pour éliminer les parties de leur cerveau relatives à la conscience, à la justice et à l’honnêteté, et au respect de soi. La plupart y sont pour se remplir les poches et assouvir leur soif de pouvoir par tous les moyens et puis c’est tout.

kof
kof
Expert
4 années plus tôt

Pute vierge! Un député honnête?

samouela
samouela
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, comme elle est encore vierge, c’est qu’elle avale bien,…

Angelikademada
En réponse à  elman
4 années plus tôt

, En fait, ce n’est pas tellement du le peuple de Madagascar que viendront les sanctions car c’est un peuple soumis et la mafia politique profite de cette soumission tant qu’il n’y aura pas un « sauveur » qui descendra du ciel pour une campagne gagnée d’avance comme cela s’est passé en 2009.
Non c’est le regard des autres nations qui est le plus important car ils isoleront Madagascar, le regard admiratif que portait l’ensemble du monde sur Madagascar s’est déjà transformé en rejet et bientôt avec toutes les déchéances, humiliations et autres turpitudes que la mafia politique fait retomber sur la plèbe, le dégoût s’empare des autres peuples qui voient en Madagascar un peuple de sclérosés et un pays à éviter à tout prix.

Vohitsara
Vohitsara
4 années plus tôt

Le problème des électeurs est le cadet de leur souci. Pour les députés c’est l’immunité et pour les désignés c’est le pouvoir. Mais malheureusement c’est héréditaire. Leur maison est une bonne école pour leurs enfants.

tout fou K
tout fou K
En réponse à  Vohitsara
4 années plus tôt

, l’effet c’est que le pouvoir commence à venir de la rue, lentement mais sûrement, çà s’appelle Vindicte Populaire! « N’en soyez pas la victime » hoy môpera 🙂

Lahatra
Lahatra
4 années plus tôt

Cette rubrique nous amène vers la  » la moralisation de la vie politique et des politiciens »

trackback
4 années plus tôt

[…] on aura à la tête du pays de vrais patriotes, humbles, intègres, incorruptibles, qui ne vendront pas leur âme au diable en échange d’un peu de S […]

ACTUTANA