Même dans 3000 ans…

Non mais franchement, ataovy sérieux

Gné ? Non rien, conversation impromptue avec des amis de passage ici en France et leur constat est douloureux mais implacable : même dans 3000 ans otrany tsy tafavoka le pays endémique hein ?

Oui oui tampohany ny nahita taty andafy si vous voulez mais en tout cas leur constat est là et ce n’est pas moi qui l’ai sorti. Et qui plus est quand ce sont des gens expérimentés qui le disent, c’est -a-dire très au fait de tous les aspects et toutes les turpitudes de la vie endémique, on mesure la gravité de la situation.

Alors, d’où vient cette triste conclusion ? Et bien de la déliquescence totale des mentalités depuis 2009 pardi. Des gangsters, des voleurs, des corrompus dans toutes les allées du pouvoir, non mais sérieux, vous en espérez quoi ? Un miracle ?

Non il n’y aura pas de miracle. Ce seront toujours ces pratiques malversatoires qui auront cours, toujours cette propension à mettre la main dans le pot de confiture. Le tout accompagné par une main mise totale sur la Justice de ce pays, et partant de là, quand les mafieux ont ET les flingues ET le contrôle de la Justice, on comprend mieux les 3000 ans.

Et ne faites pas l’erreur d’espérer que lesdits mafieux lâcheront comme cela les rênes du pouvoir. Non, ils feront tout ce qui est en leur pouvoir justement pour le garder le plus longtemps possible, sur le maximum de générations possibles.

Tena nihidy kizo tenisany depuis 2009 ka ! Imaginez d’un côté tous ces milliards de dollars détournés (au bas mot) et de l’autre, le niveau de vie actuel de la population. Pauvre, misérable, mitsipozy pozy… la manenganiny party quoi. Tandis que eux continueront de s’enrichir encore et encore. Et encore.

Bon et bien zay zany, que voulez vous que je vous dise d’autre ? Même si j’ai la foi, comme mes amis je suis aussi très pragmatique et kely finoana nous sommes hein pour espérer une quelconque amélioration de la situation.

Ceci étant, attention quand même au sursaut de révolte. Misy fetrany ny zavatra rehetra et quand la coupe est pleine, la cocotte minute finit toujours par exploser. Toutes ces vindictes à la sauce Ikongo sont d’ailleurs autant d’indicateurs sur le ras le bol populaire vis à vis de toutes ces injustices.

Donc la manenganiny party augmentera également le degré de sosopourisation général et là, comme j’ai coutume de le dire, tandremo tratra farany ô, ça risque d’être saignant.

Et on terminera sur un petit message pour toutes ces personnes qui se livrent à toutes ces malversations : tout finit par se savoir, tôt ou tard. Les informations et les renseignements sortent toujours. Tôt ou tard. Comme on dit, tous les murs ont des oreilles et on finit toujours par savoir qui est qui.

Et surtout qui a fait quoi.

 

Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  elman
2 mois plus tôt

J’espère pour lui qu’il ne sera pas le prochain à être au régime gagazo.

gérard
En réponse à  elman
2 mois plus tôt

cet homme a une “mission impossible”

gérard
En réponse à  elman
2 mois plus tôt

un petit soucis avec une “autorité” de ma région m’a donné l’occasion de faire appel à lui dans ses fonctions précédentes , contact sympathique et conseils avisés….. celui qui essayait de profiter n’a pas insisté

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires