Que produisons nous depuis 2009 ?

Ah la la RaGilbert…

Gné ? Oui oui, la question est limpide : Que produisons nous depuis 2009 ? Quels produits finis ? Quels services ? Qu’exportons-nous ? Quelles richesses ? 

La réponse est rien. Ou quasiment rien. Les litchis, la vanille, vita. Le tourisme vita. Les mines, on a vu la gabegie, avec ces tonnes d’or passés en contrebande, pour ne citer que ça. On passe sur le bois de rose, les pierres précieuses, ou encore la Kraoma, sabordée.

Les ressources halieutiques ? Pillées, avec des frontières passoires et une ZEE passoire, non surveillée, où des centaines de navires chalutiers pirates s’en donnent à cœur joie en pillant allègrement ces ressources vivantes marines, avec des préjudices là aussi se chiffrant en milliards de $.. par an ?

Les services ? Il faut du courant pour fournir des services, et quand on voit ce qui reste de la Jirama.. on va aussi la mettre en faillite pour éviter de payer le milliard de $ de dettes ? Et la rebaptiser .. j’en sais rien moi, 400Volts Airlines ?

13 ans que ça dure, 13 ans que l’on essaie désespérément de remplir le tonneau des Danaïdes. Et bien non, désolé, il reste toujours aussi vide.

Je constate aussi les autres gabegies. La Jirama on a vu. Ces millions d’€ à la Cnaps ? Les douanes qui reviennent à leurs vieux démons, avec ces malversations et ces enrichissements spectaculaires ? On ne parlera même plus de ces paniers garnis, de ces bonbons sucette, de ces écrans plats. Pour ces quelques affaires dévoilées au grand public, combien de centaines d’autres passées sous silence ?

Tout ce que je viens d’écrire c’est pas du halako bika tsy tiako tarehy : ce sont les réalités. Que l’on essaye de vous masquer à coups de pseudos réalisations, d’un peu de pain et beaucoup de jeux de cirque. Colisée eee.. Stade Barea eee… Feux d’artifice eee… Télépherique eee… sans parler de vos usines à comptes fako payés à 130€ par mois.

Qu’est devenu votre pouvoir d’achat depuis ces 13 ans ? Et bien quand on ne crée pas de richesses, cela veut donc dire qu’on s’appauvrit. Tout a augmenté.. sauf votre salaire. Et quand tu as moins avec le même salaire, là encore ça veut dire que tu t’appauvris.

Cette pauvreté matérielle s’accompagne inéluctablement de la pauvreté spirituelle. Quand on voit aussi ce qu’il reste des Universités, avec tous ces impayés par ci par là, la seule pensée de ce troupeau d’incultes qui grossit les rangs tous les ans fait franchement froid dans le dos.

C’est compliqué tout ça hein ? Mais encore une fois, ce n’est pas pour rien que certains consacrent toute une vie à se préparer à diriger un pays pour juste un ou deux mandats, justement pour éviter toute cette chienlit.

Et cette chienlit vous y êtes jusqu’au cou. Et l’autre mauvaise nouvelle, c’est que vous n’êtes pas près d’en sortir, au rythme où vont les choses.

Et la dernière mauvaise nouvelle, c’est que toutes ces personnes que vous mettez aujourd’hui aux responsabilités et aux affaires, ils ont bien compris qu’ils ne sont là que pour un court CDD. Donc si je suis en CDD, pourquoi je me foulerai ?

Non je mettrai juste ce temps à profit pour piquer au maximum tout ce que je pourrai piquer dans les milliards que tu me confieras.

Et vous savez pourquoi vous êtes définitivement fou*tus à Madagascar ? Car ça n’admettra jamais, au grand jamais, qu’en fait il est vraiment plus nul que l’autre. Jamais.

Subscribe
Me notifier des
guest
12 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Banksybeat
Banksybeat
1 mois plus tôt

Bandy tsy lany teto Antananarivo nefa mitsolantsolana mitetateta. Maninona no tsy asehony tsara ny tena fahaizany miaraka amin’ireo hery nampandany azy. Mandeha ny fotoana. Efa classe de troisième ange ny ankizy teraka tamin’ny 2009.

babakaty
babakaty(@babakaty)
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Rajoelina sy Niaina ary bm

Banksybeat
Banksybeat
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Tsy lany teto Tana i dijaka tamin’ny fifidianana présidentielles farany. Tsy lany teto koa i BM tamin’ny municipales taorian’ny 2009. I Dadabe Naina no lany nefa iaraha-mahalala ny scandales tao amin’ny CENI ka tsy tokony hisy antony hampiedinedina azy loatra.
Ny lesona azo tsoahina dia tsy ampy ny herim-pamokarana ao an-damosin-dRajoelina matoa tsy mamokatra ny Firenena. Tsy ampy ny fanohanan’ny Tafika, tsy ampy tosika avy amin’ny olona miandany aminy, tsy ampy koa ny vola atosak’ireo mpandraharaha milaza hanampy sy miaraka aminy.

Nasser Atoumane
Nasser Atoumane
En réponse à  Banksybeat
1 mois plus tôt

Tsy atokisana ko. Za ve dia andany na ariary aza ho an’i Rajoelina hahaha, tsy mi finance mafia ny olona.




Rafangy
Rafangy(@rafangy)
Expert
1 mois plus tôt

le regime a produit beaucoup de choses, mais qui ne créeent pas de richesses, mais au contraire, qui bouffent les richesses qui ont existé, à l’instar de ces généraux, ragova, representants dans ces institutions tel que hossein abdallah, ancien deputé de soalala et ancien ministre de la justice de deba, qui ne recule devant rien pour le 3V

no name
no name(@no-name)
Gold
1 mois plus tôt

euh. nous produisons : des pauvres, des brigands, des oisifs, des fetsifetsip**y, des feux en tous genres, des scandales divers, des accidents de sprinter…

Miserana
Miserana
En réponse à  no name
1 mois plus tôt

Désolé, j’ai cru lire des feux de l’amour… Fa ny fitiavana no lehibe indrindra, Dia ny kalaky no voarohirohy.

Nasser Atoumane
Nasser Atoumane
1 mois plus tôt

Facile, depuis 2009 Madagascar produit des pauvres et des très pauvres.

angady
angady
1 mois plus tôt

vanille, café, litchis, des produits qui ont fait leur chemin depuis l’époque de la colonisation. on peut en dire autant de l’industrie de transformation. il faut se rendre à l’évidence que Madagascar n’a quasiment rien bâti en 61 ans d’indépendance pour supporter l’accroissement de sa population. perdu entre le nationalisme et le libéralisme économique où l’État et le secteur privé se renvoient la responsabilité de faire tourner l’économie et que le citoyen lambda embourbé dans les problèmes de sécurité alimentaire, physique, financière etc ne se rend plus compte que le sol se dérobe sous ses pieds.




Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles

ACTUTANA