Rattraper 57 ans de retard

Alors cette autoroute Tana-Tamatave ?

Lors de son allocution devant ses invités ce lundi 26 juin à Iavoloha, le Président Hery Rajaonarimampianina a mis l’accent sur nos retards accumulés dans tous les domaines, depuis que nous avons accédé à notre indépendance, il y a 57 ans.

Le dicton dit : « qui n’avance pas recule« . Et c’est malheureusement le cas durant toutes ces décennies. La non construction de nouvelles infrastructures, la dégradation de celles déjà existantes, tout ceci s’est accompagnée dans le même temps, plus grave encore, de la dégradation des mentalités. Leur déliquescence même.

Pauvreté matérielle, pauvreté alimentaire, pauvreté spirituelle, pauvreté intellectuelle : tous les ingrédients sont réunis pour nous faire figurer dans le top 5 des pays les plus pauvres du monde.

Et comment voulez-vous faire de la politique dans ces conditions ? Comment voulez-vous traiter la chose publique et le bien commun dans ces conditions, avec autant de pauvres et de pauvreté ? Des pauvres qui veulent diriger d’autres pauvres ? Soyons sérieux.

C’est tout simplement impossible et notre descente aux enfers n’est donc pas prêt de s’arrêter. La politique en ce sens chez nous s’apparente plus à un job alimentaire qu’autre chose.

Rajoutons à cela la démographie galopante, des pauvres qui se reproduisent à longueur d’année pour fabriquer encore plus de pauvres, donc encore plus de défécation à l’air libre, sans parler de la raréfaction programmée des ressources naturelles, un tableau encore plus sombre en perspective.

Pour paraphraser un ancien Président de la République française, on dirait donc que Madagascar et les Malgaches ne sont jamais rentrés dans le XXeme siècle. Pis, lentement mais sûrement, nous regressons. Vers l’âge de pierre et des cavernes ?

Pour avoir une petite chance de remonter la pente, et j’en ai déjà parlé, il faut en revenir aux fondamentaux. Quand on importe tous les ans 10 millions de tonnes de riz alors que l’on dispose de 8 millions d’hectares cultivables, c’est aberrant et inacceptable.

Il convient donc de réfléchir et de mettre en place un plan quinquennal pour la culture du riz, désenclaver les regions, réfléchir à une politique d’irrigation à grande échelle et faire que dans 5 ans, nous devenons exportateur de riz. A défaut de tracteurs, fabriquons 10 millions d’angady et que 10 millions de Malgaches cultivent chacun l’équivalent de 2 terrains de foot tous les ans.

Quand à notre système d’enseignement, j’ai déjà abordé la question dans une précédente chronique, je n’y reviendrai donc pas.

LireLe « Certificat d’Etudes Primaires Elementaires »

Côté politique, ce dont Madagascar a besoin dans l’immédiat, ce sont des bâtisseurs et non des gestionnaires. Vu qu’il n’y a rien à gérer puisque tout est encore à créer, il nous faut donc des créatifs qui soient en mesure de créer ce qui n’existe pas, qui soient capables d’imaginer et de concrétiser des choses qui n’existent pas.

Nous sommes par exemple déjà bientôt en juillet 2017 et où en est le projet d’autoroute Tana Tamatave ? Il y a un an on nous avait parlé de 6 mois pour les études techniques et ce délai est largement dépassé.

Certes une autoroute ça ne se mange pas directement mais ça permet de désenclaver, de créer des nouvelles villes sur son tracé, de nouvelles activités, d’accélérer les échanges commerciaux, de sortir les produits, bref de commencer à poser un orteil dans le XXème siècle. Et dans le même registre, je tire la sonnette d’alarme sur la dégradation avancée de la RN5 entre Toamasina et Foulpointe, en cette veille de départs en vacances.

Moins d’égoïsme, moins de cupidité, moins de recherche de gloriole personnelle, moins de promesses en l’air, plus de créativité, plus d’efficacité, plus de rapidité : voila le profil de gouvernants dont le pays a besoin.

Je n’ai pas parlé d’intégrité ni d’honnêteté et c’est à dessein : si la personne se met 20% du budget dans les poches mais qu’il crée des choses et fasse des miracles en matière de réalisations avec les 80% restants, cela ne me dérange absolument pas.

C’est le contraire qui dérange.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

55
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
mangableu
Membre

Ah, on dirait la route qui mène vers le nouveau port de Fort-Dauphin.

neny
Invité
neny

Bonjour et merci Elman pour votre éditorial que j’ apprécie à 100%.
Pas de masturbation intellectuelle comme aiment à se démontrer certains dans les quotidiens nationaux , et qui de par leur égo XXXXL, finalement écrivent des blabla incompréhensibles qui fatiguent la vue.
Vos article Cher Elman sont àla portée de tous les Malagasy , intelligent et pragmatique.

Mankasitraka Tompoko
Neny

Vohitsara
Membre
Vohitsara

Oui, un président bâtisseur, des ministres bâtisseurs, c’est ce qu’on a besoin pour sauver le pays. Il y avait un Président qui a tout compris en bâtissant des « lalana tsy azo hanina » et en même temps en important des techniciens étrangers pour apprendre aux Malagasy comment faire pour tripler voire quadrupler leur production rizicole par are ou hectare. Mais ça, c’était une autre histoire. Ce Président, il a compris que chaque enfant doit pouvoir aller à l’école que les parents aient le moyen ou non. Il a compris que chaque ménage doit avoir du « rano fisotro madio ». Il a compris aussi que la perte du temps pendant les embouteillages nuis à l’économie car une personne stressée est moins efficace au boulot, c’est pour ça les routes/rues étaient en bon état et les policiers motards étaient là pour maîtriser les taxi-be sources de dérangement de la circulation. En plus, des jolies jardins étaient dans les grandes villes pour l’embellissement et pour l’épanouissement de la population qui est primordiale pour être efficace.
On a besoin des dirigeants comme ce Président sans parler de ses défauts personnels comme chacun de nous en a une ou plusieurs. 20% dans la poche c’est déjà beaucoup mais je crois aussi que je serais content avec les réalisations du 80%. Actuellement en effet, on a l’impression que c’est le contraire ou même 10/90 ou 5/95.

F
Membre
Gold

Certes une autoroute Tana-Tamatave serait une belle réalisation.
Mais j’ai comme un doute concernant la qualité de réalisation !
Pendant que Reny Malala laissait Madagascar se dépatouiller avec sa toute jeune indépendance, elle commençait à construire son réseau de routes et d’autoroutes.
Ce fut un processus long et couteux…
Vohitsara souhaite un président bâtisseur.
Je pense qu’il faudrait plutôt un dictateur bâtisseur, quelqu’un capable de prendre des décisions, de les appliquer et de les faire respecter.
A une époque (actuelle) ou les banques ne savent pas quoi faire de leur argent, il serait facile de faire en sorte de prouver aux banquiers que Madagascar mérite leur confiance, pour obtenir les fonds nécessaires à faire décoller la pays !

Techniquement les autoroutes ont été conçues afin de pouvoir résister aux températures extrêmes, -40°C à +50°C sans que le sous bassement ne soit détérioré.
Les nombreux ponts et viaducs qui ont du être construits l’ont été en prévision des nombreux poids lourds qui y passeraient.
J’ai été frappé de voir en 1994, l’état de la route Tana-Tamatave après le passage de Géralda ! Bitume de 2 à 3 cm d’épaisseur et sous bassement d’un dizaine de cm ! Certes les températures ne sont pas extrêmes à Mada mais la pluviométrie est assez spéciale.

gerard
Invité

vous dites : « que le réalisateur du projet détourne 20 % du prix de la construction, ne me dérange pas, du moment qu’il y ait les autres 80 % dans le circuit…. » en creux, vous acceptez et vous banalisez la corruption ! c’est comme si, vous acceptiez qu’un bandit pille un taxi brousse, du moment qu’il laisse la vie sauve aux passagers !

F
Membre
Gold

@gerard, Quand un mur se dresse devant vous, vous foncez dedans !
Il vaut mieux accepter sa présence et le contourner.
L’existence d’un homme politique est souvent indépendant de votre propre volonté, mais à moins de le tuer il vaut mieux « faire avec… »

gerard
Invité

@feng.chou, peut-être que si une majorité de démocrates, fonçaient ensemble dans ce mur, ils réussiraient à le démolir –

tambaoax
Invité
tambaoax

@Vohitsara, Ô Ry mpivavaka mihambahamba sy mitanila fijery.Rehefa 20% izany no angalairina,-satria dia halatra foana izany-, dia tsy mampaninona, satria Da… no anarany? Miara-mahita anefa isika ny ampihimamba natao, ankohatry ny fivarotana tanindrazana fotsiny izao (1 tapitrisa hektara notetehina homena ny Koreana )! De adala daholo ve ny olona nirohotra nanongana azy, – na dia tsy mpankasitraka fanonganam-panjakana izay mampitontongana ny fari-piainan’ny Malagasy, indrindra ny anay tambanivohotra izany.
Koklizio: nous n’avo pas bézoin d’un prezida du même profila. Kelke soi son nom!
France 3 osi né pa une bone référence. Amitié
NB:Merci de faire traduire si vous ne comprenez pas le malgache, car nous avons un diaspora assez important en France.




Rafangy
Membre
Rafangy

@tambaoax, hita mihitsy hoe mihaino fotsiny izay notantaraina ianao fa tsy nanatrimaso ny zavamisy taty akory! ilay 1tapitrisa hekitara anie ka hoe hambolena ary ireo tany lavavolo no hanaovana ny asa, ary tsara marihina aminao fa rehefa lasa ilay olona dia nomen’ny fitondrana foza olonkafa ihany ny ampahatany any amin’ny faritry Ihosy any namboleny katsaka,fa tsy hanaovana zavatra hafa e, izany hoe rehefa olona tsy tinao dia mivarotra tanindrazana, fa rehefa tohananao dia hafa ny anarany, amin’izao fotoana anefa mihoatra ny iray tapitrisa no lasan’ny sinoa dia sady voadaka daholo izay rehetra eo amboniny! ary adala sy kentrina daholo ireo nirohotra nanongana azy, afaka sokafana ny tahirin’ny radio rfi fa nilaza io radio io fa olona eo amin’ny 800 no teo Analakely indray alahady nanohana ny foza raha tsy latsaky ny 10 000 ny teny Iavoloha, ary hanamarinana aminao fa adala sy kentrina ireo nanongana dia vitsy dia vitsy sisa no sahy miresaka an’iny !
ka tsy hita ihany ny tianao lazaina, ankilany lazanao fa nirohotra nanongana ny rehetra, atsy andaniny lazainao fa nampitontongana ny faripiainanaao tambanivohitra ny fanonganana! ka raha fantatrao fa hampitontongana ny fairpiainanao, nahoana no natao ihany?

despote
Invité

@rafangy, On sent que votre commentaire est teinté de subjectivité.

Pour ma part, je ne cautionne aucune de ces pratiques anti-démocratiques (putsch) visant à s’accaparer du pouvoir, mais je ne suis pas non plus pas aussi fanatique que vous pour le défendre becs et ongles. Voici les faits qui lui sont reprochés et qui prouvent que Marco n’est pas aussi clean qu’il prétend être.

1- D’abord, durant son mandat, le groupe tiko ne s’est jamais acquitté de ses obligations fiscales, dont les arriérés s’élèvent aujourd’hui à plus de 330 milliards fmg (amendes comprises).

2- Ensuite, Marco et son tribu exerçait un quasi-monopole dans plusieurs secteurs économiques (collecte de riz avec Magro, agro-alimentaire avec Tiko, bâtiment et travaux publics avec Alma…). Avant de me lancer un « ftg sale ory hava-manana », sachez qu’en tant que pays capitaliste, c’est la règle du libre entreprise qui doit prévaloir à Mada. Donc, tout le monde doit avoir les même chances face à l’entrepreneuriat. Puis, Madagascar appartient à tous les Malgaches et non à un un caste ou une seule famille.

3- Il est également reproché à l’homme fort du Tim de privilégier ces amis importateurs au détriment des entreprises nationales. Cette politique de copinage a presque failli détruire, si ce n’est déjà fait, l’usine nationale de production de sucre SIRAMA. Lors d’un voyage à Brickaville, j’ai eu l’occasion d’échanger avec un ancien ouvrier de l’entreprise. Son témoignage était bouleversant. Lorsque l’usine avait mis la clé sous la porte, beaucoup de familles ont du quitter la petite ville de Maromamy, qui abritait l’une des usines de SIRAMA. La ville était devenue déserte et les seules familles qui étaient restées ont du survivre avec les moyens du bord.
C’est également la raison pour laquelle la famille Ramoroson, propriétaire de l’entreprise Savonnerie Tropicale, a soutenu les putschistes en 2007. Parce que leur société était menacée par l’arrivée massive des savons importés qui, en plus, étaient exonérés de droit de douanes.

4- Enfin, et c’était peut-être la goutte d’eau qui faisait déborder la vase, il brandissait la menace de la censure aux médias des oppositions. Et c’est à ce moment là que les piliers de son pouvoir se sont mis à se fragiliser. Il est hautain, peu voire pas du tout ouvert au dialogue.

Bien entendu, toutes ces critiques n’enlèvent rien aux travaux qu’il a entrepris pendant son mandat. Mais il a commis de nombreuses erreurs irréparables, qui l’a éloigné du peuple. Avant même le putsch, son cas avait déjà divisé les malgaches.

Source http://www.madagate.org/politique-madagascar/dossier/4894-marc-ravalomanana-rappels-historiques-et-veridiques-destines-a-francois-goldblatt.html

neny
Invité
neny

@despote,
Je ne suis pas une fanatique de Ravalomanana mais le constat que j’en ai fait est que le peuple Malagasy a connu une amélioration dans son niveau de vie pdt son mandat et demi.
Les routes sont les poumons de l’ économie nous le savons tous
Les pakistanais concessionnaires de 4X4 ont cru queles routes bitumées allaient pas arranger leur bizzn .et des bruits malveillants ont commencé à courir
Or Madagasikara est un des pays oûle 4X4 est Roi pdt et après RA8
.idem ceux qui avaient le monopole de la récolte et transports de produits frais ..( communauté Indo- pakistanais.)de toutes les façons Ra8 était celui qui empêchait de tourner en rond.. l’ ennemi par excellence…ce LAITIER..
qd aux Ramaroson ils n’ avaient qu’ à innover ….le pauvre paternel il doit secretourner ds sa tombe qd il voit l’ Etat de la savonnerie.
La honte …Ra8 et la concurrence déloyale ont bon dos.
Alors une et seule question:
Que direz- vous de la  » belle et magnifique transition nickel et son pseudo- prezidà qui a ruiné Madagasikara en qques Mois avec sa cours , pseudo-prezidà toujours soutenu en douce par le Renimalalany et qui font déprimer Hery et Voahangy?

Ho avy ny hala- bato ary samia mahiratra fa hatanjaka 10 fois plus i Renimalala amin’ ity indray mitoraka ity en déposant DJ pour  » voler » ensemble
C’ est un secret de polichinelle comme on dit.

despote
Invité

@neny, En l’absence de chiffre exact, on ne pourra pas dire que le pouvoir d’achat de tous les malgaches s’est amélioré. Donc, évitez de faire de votre cas une généralité.

« Ho avy ny hala- bato ary samia mahiratra fa hatanjaka 10 fois plus i Renimalala amin’ ity indray mitoraka ity en déposant DJ pour » voler » ensemble » argument typique du babakoto lambda, ce n’est jamais de sa faute, c’est toujours la faute des autres.

Bref, difficile d’avoir une discussion objective avec des fanatiques comme vous.

Rafangy
Membre
Rafangy

@despote, déjà votre source ne reflète pas l’objectivité,(selon cette source, il a travesti beaucoup de faits réels qui se sont passés en mai 72 ainsi qu’en février 75 alors que le type a quitté Gasikara en 73 ou 74) selon cette source, durant la transition les malagasy vivaient heureux et en paix, son chef n’était pas ce quelqu’un que des africains ont surnommé d’homme sans qualité, ensuite, je ne suis pas un fanatique de lui, je lui ai même reproché beaucoup de choses durant son mandat et je vais vous répondre point par point:
1-ces 300milliards, ils viennent d’où? après le putsch,le chiffre de 1000milliars était meme avancé sans les amendes et quand on a demandé les justificatifs, personne n’était pas en mesure d’en avancer même les plus foza, et je connais beaucoup d’inspecteurs des impôts y compris l’ancien directeur général qui a pris en charge tous les frais du déplacement présidentiel dans l’atsimo atsinanana, mais aucun je dis bien aucun n’a jamais voulu signer la notification de ces prétendus impôts non payés, après le retour de ra8 en 2014 il a demandé le montant ainsi que les justificatifs de ses arriérés mais la dgi était incapable de lui donner satisfaction et le directeur général des impôts-je vous fais remarquer que c’était le seul à avoir su rester en place pendant 7ans,et je ne vous dirais pas comment il a pu accéder à ce poste, mais pas selon ses compétences ni son intégrité; et même son supérieur n’ a jamais voulu le limoger, il lui a même offert une promotion-alors ce chiffre de 300milliards sans justificatifs, permettez moi d’en douter

despote
Invité

@rafangy, Avec plus de 20 années de journalisme d’investigation, je pense que Papizanô en sait plus que vous. Le seul tord qu’on pourra lui reprocher, c’est de festoyer à la table de ces putschistes.

Rafangy
Membre
Rafangy

@despote, 2- quasi-monopole dans plusieurs secteurs économiques dont la collecte de riz: dans l’alaotra, l’entreprise fanampy rice collectait le paddy des riziculteurs à des prix largement supérieurs à ceux pratiqués par les autres collecteurs (y compris l’entreprise du président du hvm)donc presque aucun riziculteur ne voulait pas vendre aux collecteurs habituels, ensuite, pour juguler l’inflation du prix du riz blanc, le régime tim a interdit la sortie de l’Alaotra du paddy, par contre le riz blanc était autorisé et sans limite de tonnage, vous savez bien que le riz blanc ne se conserve pas plus de quelques mois alors que le paddy pendant plusieurs années, vous pouvez demander aux paysans de Manjakandriana et du Vakinakaratra, et même depuis 2009 les pommes de Soanindrariny pourrissent sur place faute d’acheteurs
ce sera trop long de vous expliquer tout ici, mais sachez que je ne suis pas un fanatique du ra8, je ne le défends pas bec et ongles, je dis seulement les réalités comme je dis les réalités qui se sont passées avec deba; ra8 n’est pas clean comme un ange, il a beaucoup de défauts(d’après papizano, seul les foza sont clean et irreprochables) , le fait de tutoyer des generaux est normal pour moi parce que durant la royauté, on parlait à l’ombalahibemso et à son successeur en ces termes: ialahy no mpanjaka, ialahy no mandidy, les generaux qui ne supportent pas cela sont orgueilleux et seuls les incompétents et loser sont orgueilleux

Little Kelly
Invité
Little Kelly

@tambaoax, une vraie caricature de tambaoax! Aza alaina baraka miaraka aminao izahay kiambala fa mbola misaina lavitra noho ianao. Makà koa mpandika teny raha tsy mahazo!

Vohitsara
Membre
Vohitsara

@tambaoax, Tena mety ny tambanivohitra an-dafy izany no nitotongana ny fiainany nandritra ny fitondran’ilay filoha niasa fa ny tambanivohitra teto Madagasikara kosa dia nivoatra ho tsaratsara kokoa ny fiainany koa ilay resaka eto izany lasa resaka alako bika sy tsy tiako tarehy fotsiny. Ilay diaspora assez important any frantsa izany tena tsy maharaka ny zava-nisy teto amin’ny firenena.

kof
Membre

Merci pour ce billet. Très intéressant, une fois de plus…

« Côté politique, ce dont Madagascar a besoin dans l’immédiat, ce sont des bâtisseurs et non des gestionnaires. Vu qu’il n’y a rien à gérer puisque tout est encore à créer »

Tellement vrai…

Niomanina
Membre

@kof,

Nous étions 6 copains étudiants et colocataires pendant nos études universitaires. Les 5 autres ont tous fait des études de gestion et d’administration, j’étais le seul qui n’a pas fait.
Je leur disais « Il y a déjà beaucoup de gestionnaires mais il n’y a rien à gérer à Mada vu qu’on ne produit presque rien ». Ils me disaient que ce n’est pas du tout vrai ce que j’ai dit parce que quand on regarde les offres d’emploi dans les journaux, au moins 80% des offres cherchent des gestionnaires.
Aujourd’hui, je continue à constater que ça reste vrai quand on regarde les journaux et c’est pour ça que la formation de gestionnaires (comptable, administration, etc.) attirent les jeunes bacheliers parce que ce sont des métiers très demandés ou du moins semblent être demandés.
Explication ?

Niomanina
Membre

Très bonne chronique Elman,
C’est vrai qu’on revoyant l’évolution des choses ces 57 dernières années et l’état actuelle de la situation, il devient très difficile d’imaginer un lendemain meilleur pour Madagascar.

Mais gardons un peu d’espoir parce que l’histoire a quand même montré qu’il y avait des pays qui étaient dans une situation pire que la notre actuelle et qui ont réussi en quelques décennies.

Un très bon exemple: La Corée du sud.
Dans les années 60, la Corée du Sud était un pays dans l’extrême pauvreté, politiquement instable, qui vient de sortir et d’une colonisation japonaise très dure et inhumaine (les japonais colonisateurs avaient même le droit de violer des filles coréennes à l’époque) et de la guerre de Corée et de la séparation de plusieurs familles par la division Nord-Sud. La pauvreté était telle que les sud-coréens croyaient que leur pays allait être englouti par le nord économiquement et militairement plus prospère à l’époque.
Mais au moment où la population perdait espoir que l’arrivé du Général Park Chung-Hee au pouvoir a tout chamboulé. Un dictateur pour certain, mais il est l’artisan du miracle économique sud-coréen connu sous nom de « Miracle sur la rivière Han ». Un pays plus pauvre que Madagascar à l’époque et aujourd’hui un dragon, 11ème puissance mondiale.

Quelques exemples de la politique du Général:
Il a transformé une agriculture insuffisante et très peu efficace en une ressource très importante et a fait de la Corée du sud en un pays autosuffisant. Il a notamment interdit l’importation du riz (nourriture de base) mais souhaitait l’exportation. D’ailleurs il a orienté toute l’économie à l’exportation.
De par sa politique, Il est l’artisan de la création des Chaebols qui sont aujourd’hui des leaders mondiaux dans plusieurs domaines (Samsung en électronique, LG en téléviseur et électroménager, Hyundai 5ème mondiale en automobile et 1er en construction navale, …).
Il a su faire des chantages aux américains en profitant de la guerre froide pour financer ses grands projets, comme le barrage de Soyan pour l’agriculture et l’énergie électrique.
Dans le même contexte de guerre froide il a réussi même à faire accepter les américains d’importer et d’acheter des produits sud-coréens, comme le riz et même les voitures alors que Hyundai et Kia n’étaient même pas connus et étaient de mauvaise qualités à l’époque.
Etc, malheureusement le Général Park CHung-Hee a été assassiné, ce ne sont que des exemples que j’ai listé là alors que c’est déjà trop long.
Nous attendons notre Park Chung-Hee et notre miracle sur la rivière Ikopa-Betsiboka

tout fou K
Invité
tout fou K

@elman, Zefa Be, c’est toi? Le seul à avoir appelé son clebard comme ça 🙁

Rafangy
Membre
Rafangy

@tout fou K, resampa aussi a été accusé d’avoir appelé ses clébards ainsi, et pourtant après enquête, il n’en était rien, et idem pour le prof, ce ne sont que des racontars de vielles femmes aigries

kof
Membre

Plus j’y pense et plus je me dis qu’en fait 57 ans de retard, ça se rattrape pas. ça s’enjambe.

Je m’explique. Madagascar a complètement raté l’ère du téléphone filaire. Le pays est passé directement de l’absence de téléphone aux téléphones portables. Là où une infime minorité de privilégiés avaient le téléphone chez eux, tout le monde ou presque, y compris au fin fond de la brousse, possède aujourd’hui un téléphone portable (je ne parle pas de smartphone hein, mais juste de téléphone portable). Et ça fonctionne. Au lieu d’essayer vainement de câbler tous les ménages en téléphones filaires, un choix a été fait à un moment donné de passer directement au sans fil. Et c’était une bonne idée car ça a marché. C’est en fait ce qu’il faudra faire pour tout ou presque. Prenons l’exemple des routes. ça ne sert peut-être à rien d’essayer de construire des routes qu’on sera de toutes façons incapable d’entretenir. Il faut directement construire des autoroutes (ou des voies rapides) qui relient les grandes villes du pays et qu’on est capable d’entretenir du coup car il n’y en aura pas 1 millions de km. Il faut adopter cet état d’esprit pour tout. Ce qu’on a loupé, c’est fichu. ça sert à rien de rattraper. A la place construisons directement ce qui se fait maintenant.

Mademoiselle
Invité
Mademoiselle

@kof, au lieu de construire des routes qu’on sera incapable d’entretenir importons des hélicos ou fabriquons les, ça nous reviendra moins cher!

no name
Membre

Le dicton dit : « qui n’avance pas recule » : nous avançons à reculons..
« Hery Rajaonarimampianina a mis l’accent sur nos retards accumulés dans tous les domaines, depuis que nous avons accédé à notre indépendance, il y a 57 ans » : bon ben COURS FORREST, COUUUUURS!!!




Niomanina
Membre

@no name,
Rattraper ces retards c’est comme s’il faut poursuivre une Ferrari avec une « sarety » tirée par 2 boeufs très maigres?

D’après ce dicton ce n’est pas 57 ans les retards puisque nous avons reculé, les 57 ans de retard plus les distances de recul.
J’ai bien peur que nous avons tellement reculé parce que le lynchage par immolation par le feu comme des « masikita » par exemple, ça se pratiquait au moyen-âge à l’époque de Jeanne d’Arc.

Izy
Invité
Izy

Seule question, depuis que Ra8 n’a plus rien monopoliser combien sont les nombre d’usine ou autres industriel de la taille de tiko qui ont vu le jour ?

tout fou K
Invité
tout fou K

Possible si on quémande un statut à la Guyanne française, avec 2 milliards périodiques (mensuel, trimestriel… annuel…) gérés par les bailleurs eux-mêmes! Mais sûr que certains (pas nos politiciens) vont demander: « Et la fierté ou dignité nationale? »

F
Membre
Gold

@tout fou K, Et pourquoi ne pas aller habiter la Guyane française et laisser la nature reprendre ses droits à Madagascar ?
En 50 ans le pays serait à nouveau recouvert de forets…

Rafangy
Membre
Rafangy

@feng.chou, dans 50 ans, nous serons tous des dadazily! hihihihi!

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre

Le pape François est a l’église ce qu’est Macron a la politique !

La future religion mondiale sera la vindicte populaire, car avec la déclaration du pape (ci-dessous) les voleurs, assasins, crapules, criminels, etc iront tous dorénavant …

https://goo.gl/b8RT1L

a noter aussi maintenant vous pouvez voler et croquer la pomme sans crainte des foudres divines ! 😀




trackback

[…] ce pessimisme ? Il suffit d’observer les réalités à Madagascar. J’avais déjà évoqué le sujet il y a un peu plus de 2 ans mais aujourd’hui, je peux vraiment mesurer ces réalités car je n’y vis plus, et je […]

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!