Tu la sens cette odeur de pourriture au pays ?

Moi ce weekend un peu de bricolage et de codage sur l’avion de chasse.. tsotra, milamina sy mirindra

Gné, comment ça tu la sens cette odeur de pourriture au pays ? Non non, je ne pensais pas aux ordures non ramassées à Tana mais plutôt à cette ambiance nauséabonde qui plane, ces règlements de comptes ici et là et on en passe.

En tout cas, Fanirisoa Ernaivo a donné un grand coup de pied dans la fourmilière, bravo à elle. Celui qui lui a par exemple mis une demande d’extradition sur le dos s’est lui-même retrouvé sur la touche, du fait de ses propres turpitudes, kay le retour du bâton 😯

Suite à ça, la machine a commencé à s’emballer. On passe sur cette passe d’armes entre notre ami député rasta et l’armurier d’Ambatobe grand amateur de voudeville, dont la femme Ministre ne sait plus où trop se mettre dans cette partie à 3, elle même étant par ailleurs victime d’attaques au quotidien, directes ou indirectes.

Pendant ce temps, on découvre Toto, bien campé virilement dans sa salle de sport. Ledit Toto dans le viseur de Fanirisoa lui aussi soit dit en passant.

L’ampamoaka continue avec la remise sur le tapis du sujet brûlant des Panama papers, où des noms très connus à Madagascar sont impliqués. On peut gager que là aussi, des “développements” sont programmés.

En parallèle, nos amis de la Gazette DGI ne sont pas en reste et distillent au quotidien leurs attaques. Oui bon d’accord, souvent en dessous de la ceinture, tss, avec qui couche avec qui, mais on peut aussi y lire de gros scandales sur les détournements des fonds covid, ou encore cette histoire de SMMC, de “Rabe bonga” et on en passe.

Sur les réseaux sociaux, tous les acteurs mentionnés supra commencent sérieusement à péter un câble. De menaces de chantage en ampamoaka, oh que ça y va tous les jours !

Terminé l’hypocrite soatoavina et fiavanana, comme dirait le fidèle lecteur de Lala sy Noro, ce sera à celui qui fera le plus “ataoko mihinana ny …” à l’autre, l*l*n* b*v* lol..

On comprend que Andry Rajoelina ait eu envie de se changer les idées ici en Europe, de prendre l’air, car baigner dans ce caca tous les jours, ouh la, beurk. Ceci étant, on ne récolte que ce que l’on sème n’est-ce pas ? Mais bon, sa pause sera de courte durée, le nouveau cyclone débarque bientôt sur les écrans.

Le 1 janvier dernier, on sentait que cette année 2022 sera un cru exceptionnel dans la gabegie, l’incompétence et le grand n’importe quoi. Le premier trimestre se termine déjà bientôt, tic tac, et la prédiction se révèle déjà avérée.

Pendant ce temps, le petit vahoaka mange lui aussi son pipi à coup de Madco et de capsule. Quand le progrès promis à grands renforts de velirano se résume à ça, chercher sa misérable pitance au quotidien entre deux cyclones, là on la sent bien la profondeur de l’entubage.. et sans vaseline s’il vous plaît ! Tiens, sur ce registre là, je commence aussi à entendre de drôles histoires, dont le nom de certains acteurs présumés me font rigoler à chaque fois 🙂

Bref, voila donc le point de la situation en ce dimanche 20 février 2022.

Aotrany tsy tafa izy zany ram’s a ? Ie, tandremo ary tratra farany.

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
carole
carole
9 mois plus tôt

il paraît que la dame avec le vola dans le carton trempe aussi dans quelques affaires…à suivre

Fil info

Voir d'autres articles

Commentaires