Un peu de décence et de jugeotte voyons

Vous comprenez maintenant pourquoi je l’ai toujours apprécié lui 🙂

Gné ? Aujourd’hui, on va parler de décence et de jugeotte, 2 éléments qui manquent souvent hélas à Madagougou.

Je vais prendre un exemple très simple. Si demain j’accède à une fonction élective ou si je suis amené à travailler dans la fonction publique à Madagougou, hop, vous n’entendrez plus parler d’avion de chasse, d’achat de maison, de belle vie pendant les vacances, de restaurants, etc.

Pourquoi ? Des choses à cacher ?

Des biens mal acquis ? Non absolument pas. Pour moi c’est tout simplement faire preuve de décence et de jugeotte. Tu as été élu pour servir 27 millions de crève la faim, qui ont voté pour toi, qui t’ont élu, et hop tu te la pètes devant eux en menant la belle vie ? Eux ils bouffent des chutes de cuir et toi tu fais ton werawera ?

Non, un peu de décence et de jugeotte s’il vous plaît merci. C’est s’attirer stupidement la haine et l’incompréhension de ta population, et les amalgames seront vite faits : « regardez ces dirigeants qui migalabona dans l’opulence et la richesse tandis que nous on crève de faim » ?

Pour vivre heureux vivons cachés ?

Je ne dis pas qu’en tant que dirigeant élu il faut vivre caché mais cela nécessite effectivement un peu de discrétion pour ne pas attiser la haine. Il faut aussi un peu de discernement, s’adapter, adapter son image à travers une communication moins bling-bling et plus proche des gens.

Plus concrètement ? On veut donner une image de patriotisme ? Et bien si on commençait déjà par rouler en Karenjy ? Blindée ou non, version spéciale ou non on s’en fiche, remplacer tous ces Cadillac et autres Toyota V8 serait déjà un excellent début, un signal fort pour marquer sa différence. Le pays est pauvre, l’heure est à l’austérité.

Euh oui mais toi l’elman tu roules pas en Karenjy aujourd’hui ?

Bah non puisque je n’ai aucune responsabilité officielle donc moi je peux rouler dans ce que je veux : en avion de chasse, en Porsche, en Ferrari, en Lamborghini, en Bentley, en Bugatti Vayron cela ne prêtera pas à conséquence.

ardine aussi 🙂

Pareil, si je veux m’afficher dans des restaurants très chers, acheter des maisons à la chaîne, mener une vie de milliardaire, aucun problème, je suis dans le secteur privé, je fais ce que JE veux de MON argent, aucun risque que ce soit avec l’argent du contribuable que je me paie tout ça.

Ça y est, vous commencez à comprendre la subtile différence ? Tu es dans le secteur privé tu fais ce que tu veux, tu es dans l’Administration tu ne fais pas ce que tu veux. C’est injuste mais c’est comme ça.

Le vahoaka attend des messages et des signaux forts. Les vrais dirigeants l’ont bien compris, je pense notamment à un Kagame qui a ordonné de bazarder tous ces véhicules budgetivores de son Administration. Même si tu es ministre, tu peux prendre le bus comme tout le monde ou même venir à velo au bureau.

Décence et jugeotte donc

Des qualités qui ne nécessitent pas des compétences particulières, mais du bon sens tout simplement.

La plèbe qui gagne péniblement sa pièce d’un euro tous les jours vous en remercie d’avance.

PS : Moi Président je roulerai en Perline électrique retrofit avec une monstrueuse autonomie de Tesla. Old school, ecolo et sympathique: les gens ont tout de suite le sourire en vous voyant. La décence, la jugeotte, la grande classe on les a.

Ou pas.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
11 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Soso
Soso
Gold
28 jours plus tôt

J’étais outrée en regardant la fameuse soirée au pavillon Dauphine.

Pas de classe, pas de tenue, dépense folle alors que votre peuple crève de faim.

Et tout ça, peut être bien avec l’argent du peuple tompokolahy sy tompokovavy. Merci Prezidà.

Soso
Soso
Gold
En réponse à  elman
28 jours plus tôt

J’ai bien tilté.

Est-ce qu’on a vraiment besoin d’une telle sauterie pour appâter les vazaha? Qu’est ce que Sarko a à faire aux biens des gougous? Vraiment!

Je me rappelle bien la chasse aux étrangers pendant que ce sarko était ministre de l’intérieur et puis président. Et qu’est ce que le vendrana pourra attendre d’un type pareil?

Roger
Roger
28 jours plus tôt

La décence, la jugeotte, la grande classe, ils les ont « pas ». Ils ne les auront jamais. Ils ont été éduqués et baignés dans le werawera, le tsindry bokitra. Une fois au pouvoir, ils appliquent à la lettre ce qu’ils ont appris. Ils auraient pu changer après avoir été au pouvoir pendant la transition. Mais rien. Cela s’est empiré. En fait, c’est leur monde, le monde parfait (pour eux). Malheureusement, c’est encore l’image dont ils sont entrain de transmettre aux futures générations et rebelote…. pauvre gougou 🙂

CLAUDE
CLAUDE
Gold
En réponse à  Roger
28 jours plus tôt

Je ne pense pas que tous aient pu être éduqués et baignés dans le werawera : les 3/4 sont des parvenus, opportunistes.

Il suffit de voir comment ça étale l’argent avec cette indécence incommensurable.

Rasendra
Rasendra
27 jours plus tôt

J’ai récemment vu une vidéo de Koto Suisse. Il disait que quand on arrivait à construire un terrain de beach volley à Miami (Toamasina), ceux de Vaingaindrano était très contents, ils s’en réjouissent sans penser qu’ils n’ont rien dans leur assiette. Ça doit être la même chose : quand ceux de Paris mangent du Caviar, « mandrezatra » ny any Antsimo, na kere aza.
Les gens sont tellement pauvres, ils s’accrochent à si peu. Trop de résilience, on est au fond du fond. Koto suisse a traité ces malagasy de « vendrana ». C’est un autre pathos très profond …
C’est pourquoi je suis fâché, puisque CES dirigeants sont très loin de montrer l’exemple. Pire, ils surfent sur cette pauvreté pour gouverner. Tsy mitondra miakatra mihitsy. Quand on voit ceux qui étaient à l’ambassade hier, à danser, à se goinfrer … (je suppose sans pass sanitaire), à vrai dire, ils sont comme les plus pauvres des pauvres qui sont restés au pays : mentalité sitrany ahay : sitrany ahay tsy mividy sy manao sakafo, sitrany ahay manao fety …

CLAUDE
CLAUDE
Gold
En réponse à  Rasendra
27 jours plus tôt

Sans oublier les sachets en plastique pour fourrer les samoussas ?

mpijery
mpijery
En réponse à  Rasendra
26 jours plus tôt

eh oui, ça ne s’arrange pas avec toutes ces gesticulations pour une simple inauguration de stade

Rafangy
Rafangy
Expert
26 jours plus tôt

« Vous comprenez maintenant pourquoi je l’ai toujours apprécié lui « 
pas vous seulement, et ce n’est pas par hasard que vous avez sorti la breve « dessine-moi un president!
à gougouland, l’attrait du v voninahitra est tellement fort que ça rend des gens fous et plus

angady
angady
26 jours plus tôt

le concept de mandat officiel n’a pas les mêmes significations ici et ailleurs. avoir obtenu le titre de président, ministre, n’importe quel chef de région, district, etc. par ici, c’est surtout un statut social qui te positionne quelque part dans la chaîne alimentaire, et tout ce qui se trouve en-dessous a intérêt à te cirer les bottes et te lécher le QI. ça le confère donc le droit d’être super indécent s’il veut car à tout seigneur, tout honneur comme dit le proverbe.

ACTUTANA