Comment économiser du carburant ?

Comment économiser du carburant ?

Le carburant est devenu un produit de luxe dans un pays où le smic est à 120 000 ar et le litre d’essence à 3 720 ar. 3 conseils aujourd’hui pour espacer un peu les passages à la pompe.

1- Adoptez une conduite souple, ne montez pas exagérément dans les tours moteurs en tirant systématiquement sur chaque vitesse, passez la vitesse supérieure dès que vous pouvez. Il faut essayer d’atteindre le plus vite sa « vitesse de croisière » et la maintenir en gardant le pied léger sur l’accélérateur.

Pourquoi ? Car plus vous augmentez les tours moteurs sur un rapport, et plus vous consommerez.

En 1ère par exemple à 6000 tours minute, vous n’êtes pas très loin des 18 litres au cent ! Donc dépêchez vous de passez en 2ème, puis 3ème, puis 4ème, même à vitesse réduite. C’est pour cela que la voiture consomme moins sur longues routes (RN, etc.) qu’en ville car si vous êtes par exemple en 5ème sur quasiment tout le trajet, à une vitesse modérée, votre consommation de carburant chutera au maximum.

2- Le freinage est un gaspillage d’énergie : pour amener la voiture à une certaine vitesse, il vous a fallut brûler du carburant et un freinage signifie donc le gaspillage de ce carburant. Nous ne parlons pas du freinage d’urgence bien entendu mais d’autres situations où le gaspillage est vraiment manifeste : dans un embouteillage par exemple, ça roule au pas mais vous vous accélérez très fort pour devoir freiner très fort tout de suite après : c’est tout simplement idiot.

Moins on freine, plus on économise du carburant

Par ailleurs, en conduite automobile, il n’y a pas qu’accélérer et freiner : vous pouvez aussi très bien à un moment n’avoir aucun pied sur aucune pédale, vous êtes en roue libre tout simplement, elle ralentira d’elle même jusqu’au prochain obstacle que vous avez anticipé bien à l’avance. Donc rappelez-vous : moins on freine, plus on économise du carburant.

3- Dans les embouteillages toujours, inutile de couper systématiquement le moteur dès que ça s’arrête : la quantité d’essence nécessaire au démarrage sera peut-être supérieure à ce que vous auriez « économisé » pendant les 30 secondes où vous aurez coupé le moteur. Au delà de la minute d’immobilisation, oui là il faudrait peut-être penser à couper mais dans un embouteillage « qui avance quand même » il est inutile de couper et redémarrer tout le temps.

Si vous avez d’autres astuces pour consommer moins, n’hésitez pas à en faire profiter tout le monde.

Partager l'article
Avatar

Passionné de Madagascar. Et du web.

22
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
elman
Admin
VIP

4 – Laisser sa voiture au garage et prendre le velo 🙂

mangableu
Membre

Comme moi!

elman
Admin
VIP

Sur mon hamac j’ai souvent pensé à l’idée du velo et du velo-pousse électrique:) Techniquement cela ne devrait pas poser de problème mais après commercialement parlant c’est une autre paire de manche 🙁

mangableu
Membre

Ben moi je ne me suis pas posé des questions; c’était un réflexe naturel pour moi d’utiliser le vélo depuis la hausse du prix de l’essence.

elman
Admin
VIP

Économie pour le portefeuille, mollets d’acier, santé de fer : très bon plan effectivement.

mangableu
Membre

Moi et le vélo c’est depuis longtemps (2000). Il n’y a pas longtemps de cela j’avais 7 vélos à la maison. Maintenant, je n’ai que 2 car madame gueule; ca prenait trop de place.




Rainintsara
Invité

Moi, je vais prendre un ktm une fois, j’attends l’aval de renintsara

mangableu
Membre

ktm cross pour Tana? c’est approprié au trajet au moins?

Rainintsara
Invité

C’est juste pour le sport, plus que 3×20 kils par semaines fautes de temps. Après pour Tana ou autre ville hakuna matata, le seul problème c’est juste la sécurité. Ça coûte quand même ce truc

Rainintsara
Invité

Mettre des pneus moins larges et les gonfler à l’azote.

elman
Admin
VIP

De l’azote à Mada ?

Rainintsara
Invité

Si il doit y avoir, on en a besoin aussi pour la banque par exemple…. banque sperme s’entend.




elman
Admin
VIP

Une banque de sperme à Mada ? 🙂

Rainintsara
Invité

Comment ça? Il n’y a plus de CPMA? Centre procréation médicalement assistée ?
Bon, Et ceux qui font des glaces, des chocolats… on fait commemt poiur avoir une forme quelconque?

Rolite
Invité
Rolite

Ave le velo, est-ce qu’on se tape pas dans le poumon toute l’aire polluée de tana ?

angelikademada
Membre

En fait un jour, alors que j’étais invitée à un méchoui j’ai vu un tourne-broche avec des pédaliers de vélo boulonné sur la broche et un petit pignon sur l’axe d’un moteur d’essuie-glace de voiture. Vous me croirez si vous voulez, mais il était impossible d’arrêter le moteur à la main et le tourne-broche a fonctionné du matin au soir avec juste une batterie de voiture.
Donc étant donné que les gasy sont les champions du monde de la mécanique, il ne devrait pas être trop compliqué de fixer un moteur d’essuie-glace sur un vélo avec une batterie de voiture sur le porte bagage…A méditer.

Ganados
Invité
Ganados

« Moins on freine, plus on économise du carburant ».Comment ne pas freiner avec tous ces trous partout? Le cout d’opportunité de ne pas freiner c’est tout simplement laisser les amortisseurs, silentbloc, etc…prendre un sale coup!

elman
Admin
VIP

Sur les très mauvaises portions oui difficile de ne pas freiner tout le temps. Mais quand la route est bonne et bien dégagée, sur route nationale par exemple, moins on freine, plus on économise.




Ganados
Invité
Ganados

Effectivement!

elman
Admin
VIP

Un bon exemple concret : on est sur une ligne droite et on sait qu’il y aura un virage au bout. Inutile d’accélérer comme en rallye puis de freiner fort avant/dans le virage. Il suffit de relâcher l’accélérateur au milieu de la ligne droite et de prendre le virage à la bonne vitesse, sans freiner. Car le fait de relâcher l’accélérateur, sur une injection moderne par exemple, coupe l’arrivée d’essence et donc économie 🙂 Puis en sortie de virage, il y a juste besoin d’accélérer un tout petit peu pour retrouver sa vitesse de croisière.

Niomanina
Membre

Je sais que ce plan économie de carburant a été publié depuis longtemps mais j’ai trouvé que c’est la bonne page pour placer ce lien vidéo sur les travaux du professeur Solofo Jonis sur la transformation de déchet et d’ordure en carburant:

https://www.youtube.com/watch?v=m5mnfq45VrU

Seul bémol: Le coût du litre n’a pas été indiqué

trackback

[…] coûte cher ? Et bien on optimise ses déplacements en les regroupant. On revoit également son style de conduite et on redécouvre également d’autres moyens de déplacement comme les transports en commun, […]

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!