Ma préoccupation ce matin …

Euh oui ? Oui, ma préoccupation ce matin est donc de trouver une « table de gamer réglable électriquement en hauteur et capable de supporter au moins 50 kilos« .

Non c’est pas du placement de mots clé, je vous assure c’est vraiment ce que je recherche, et évidemment le moins cher ou le meilleur rapport qualité-prix possible 🙂 Oui oui, j’ai décidé de reprendre l’une de mes vieilles passions, qui est donc les simulateurs de voitures de course.

waouh, violent le retour de force !

Rallye, F1, Grand tourisme … les mots qui font rêver la plupart de ces messieurs bien entendu, moi inclus. Et donc j’ai décidé de me lancer dans le setup d’une petite configuration, histoire de se faire plaisir.

Bon, pourquoi je vous bassine avec ça aujourd’hui ? Non c’était simplement pour faire le petit comparatif entre la vie à Madagougou … et ailleurs, tout simplement.

J’aurais été à Madagougou ce matin ? J’imagine trop bien le scénario. Tu te réveilles, bien entendu pas d’eau et de très fortes chances qu’il n’y ait pas de courant non plus. Je vois aussi venir mon gardien, tel un oiseau de mauvais augure, m’annoncer ce qui a été volé cette nuit. Peut-être un volet métallique qui m’a coûté un bras à faire fabriquer ? La porte métallique de mon puits ? Ou peut-être encore la batterie et l’autoradio ?

En général, c’est aussi dans ces moments là que la bouteille de gaz est terminée et que bien entendu il n’y a plus de charbon non plus.

Le temps d’envoyer le gardien acheter du charbon et ramener un bidon jaune d’eau dans la foulée, on se demande comment on va bien pouvoir charger le téléphone, qui n’est plus qu’à 5% d’autonomie. Sans courant, c’est compliqué. Bon heureusement qu’il reste un petit « rasta » pour bricoler sur l’allume-cigare de la voiture. A condition qu’ils n’aient pas piqué la batterie durant la nuit bien entendu.

Bref, elle commence très bien cette journée dites donc. Ah oui, j’avais oublié mais hier soir, suite au passage dans un nid de dinosaure, il y a maintenant un drôle de bruit dans le train avant. On réfléchit déjà à vendre un tanimbary car les réparations mécaniques à Madagougou, c’est devenu assez luxueux ces temps-ci.

Bref, on est même pas réveillé depuis une heure et on sent que cette journée, comme celle d’hier, va être bien pourrie.

Bon, il est l’heure d’aller au marché du village. Vu que l’électricité est un luxe incroyable, on ne peut pas stocker beaucoup dans le frigo et le congélo, du coup c’est quasiment obligation d’aller tous les jours au marché. Bonjour la perte de temps.

Il est 11:00 du matin oh my god, mais qu’est-ce qui se passe, le courant s’est remis à marcher ? Vite vite vite on recharge le téléphone qui était à l’agonie, on en profite pour allumer son ordinateur pour bosser un max car comme on le voit, dans ces conditions, bosser est devenu un luxe inimaginable.

On apprend dans la foulée que les voisins, 3 pâtés de maison plus loin, se sont fait attaqués cette nuit, avec des hordes de barbares armés de kalachs et de sabres, et se sont fait quasiment tout volé : ecrans plat, ordi, bijoux, argent, smartphones. Là tu te dis que ton tour ne devrait plus tarder, vu tous ces crevards qui glandent toute la journée dans la rue, à t’observer, à noter certainement les habitudes de la maison.

Il est 12:00 et la journée est loin d’être terminée. Les mer*des non plus.

Je mesure la chance que j’ai aujourd’hui de n’avoir à gérer comme problème que la recherche d’une « table de gamer réglable électriquement en hauteur et capable de supporter au moins 50 kilos ».

Et vous ?

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
80 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mangableu
2 mois plus tôt

Rahoviana ary no hiara-hilalao e? Ilay Forza horizon koa hono tena tsara an!

Rakoto
Rakoto
Gold
2 mois plus tôt

Belle illustration du quotidien au bled. Ce n’est presque même pas exagéré.
Depuis toujours j’aspirais à rentrer au Tanindrazana pour vivre auprès de la famille. Mais force est de constater que ce souhait s’amincit au fil du temps en voyant l’adversité ambiante au pays 🙁

Rakoto
Rakoto
Gold
En réponse à  elman
2 mois plus tôt

Hélas, je n’ose pas imaginer rentrer au pays dans un cercueil. Quel malheur !

rnaivos
En réponse à  Rakoto
2 mois plus tôt

Depuis toujours j’aspirais à rentrer au Tanindrazana pour vivre auprès de la famille. 

C’est vrai que si on lit les divers récits sur actutana ou les autres blog, personne n’oserait plus rentrer au pays.
Mais je suis sur que si on s’y prépare bien il y a moyen de vivre correctement au pays. Par contre, ça sera une expérience totalement différent de ce qu’on vit ici en occident car les préoccupations seront totalement autres (voirs les exemples de dans cet édito).

Moi même je planifie de rentrer à l’été prochain 2021, j’ai mis 2 ans à peu prés pour m’y préparer. Le seul inconnu qui pourrait remettre en cause ce projet est une hécatombe ingérable en terme de covid sur place d’ici là.

rnaivos
En réponse à  elman
2 mois plus tôt

Évidement, qu’il faut du courage (ou de l’inconscience? 🙂 ) pour envisager de « « rentrer » maintenant. Mais à un moment donné, il faut y aller sinon on aura que des regrets plus tard. Si ça ne fonctionne pas rien ne m’empêche de revenir ici reprendre ma vie d’avant.

rnaivos
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Exactement, place aux autres :-), mais comme j’ai dit il ne faut pas plonger sans filet de sécurité. Pour ma part je me donne 2 ans pour valider ou revenir ici.

Pour info: mon projet a déjà été évoqué ici sur actutana il y a environs 2 ans quand j’ai quitté un emploi pérenne dans une banque, et maintenant c’est le moment de le réaliser 🙂

rnaivos
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

Un Rêve écrit avec une date devient un Objectif.
Un Objectif décomposé en plusieurs étapes devient un Plan.
Un Plan soutenu par des actions devient la Réalité

rnaivos
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Pour la douche c’est déjà réglé 🙂 j’ai déjà un puit avec un chateau d’eau sur place et c’est vrai.

Blague à part; je sais que ça semble insensé ce qu’on veut entreprendre mais c’est quelques chose qu’on a toujours voulu depuis qu’on a quitté le pays il y a exactement 20 ans. mais il y avait toujours des excuses pour ne pas le faire (les excuses des gasy d’andafy).
Mais 1 an de confinement nous a permis de comprendre qu’il y aura toujours pleins de raisons pour ne pas le réaliser mais à un moment donné on le fait tout en assurant ses arrières sinon ça restera qu’un rêve qui ne se réalisera jamais.

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

Vous rentrez pour la retraite ou vraiment pour y vivre, du genre trouver une emploie etc?

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

En passant, on ne peut plus éditer les posts? Je viens de voir que j’ai fait une erreur dans le post précédent.

rnaivos
En réponse à  Rakotomangamijoro
1 mois plus tôt

une emploie 🙂

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

😀

rnaivos
En réponse à  Rakotomangamijoro
1 mois plus tôt

@Rakotomangamijoro
La retraite ? pas encore, Je dirai qu’il me reste à minima 15ans avant la retraite si je suis en France sinon 10 ans si je suis à Mada

Pour trouver un emploi ? Nope, Je pense que j’ai assez donné en tant que salarié, j’ai envie de voir autre chose

Bref, ça sera pour créer quelque chose à notre compte et y vivre. Probablement en lien avec Mada et la France sans dévoiler notre secret :-).

rnaivos
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Merci pour le tuyau c’est enregistrer, dans un premier temps ça sera que nous mais si sur un malentendu ça explose et qu’on arrivera pas à gérér il va falloir recruter :-).

L’idée aussi et de faire un « Valim-babena » au pays car nous avions bénéficier du système éducatif public malgache notamment les universités et surtout les bourses dont on parles beaucoup en ce moment. On prévois de donner des cours dans les universités et ou instituts sur nos temps libre si on veut bien de nous 🙂

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

Et bien, je suis impressionné par votre conviction. À un moment donné, j’ai aussi pensé à rentrer mais il y a 3 points bloquants dans mon cas :

  • Le domaine de la santé;
  • L’éducation des enfants;
  • L’insécurité.

En tout cas, j’ai hâte de suivre votre aventure.

rnaivos
En réponse à  Rakotomangamijoro
1 mois plus tôt

Pour moi sur les problèmes que vous cités, le seul qui me préoccupe vraiment c’est l’insécurité. On y travaille tous les jours pour anticiper ce qui peut arriver sur place.

Pas plus tard qu’hier on a étudier la possibilité d’acheter et d’installer un « contenair de 20 pieds » sur le terrain pour stocker les matériels de production, en étudiant les avantages et les inconvénients;

Pour la santé : La réunion n’est pas si loin que ça de Mada, sinon la France en cas de maladie grave.

Pour les enfants , ça a été vite réglé, ils resteront en France. Le premier viens de décrocher son CDI et sera tuteur du petit dernier qui a 12 ans. Il y aura probablement quelques allers retours pour les parents ou le petit dernier durant les vacances

rnaivos
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

à part le gabarit 🙂 , je me retrouve dans ce que vous décrivez.
Le vrai souci sera dans les outils de productions qu’on ne pourra pas caché et qui pourra donner des idées aux mpangalatra

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Hay koa i Elman efa tratra 😀

rnaivos
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Merci pour le tuyau. donc ça va être simple il y aura pas de PQ ça sera fait avec les gazety « Freenews » 🙂

rnaivos
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Les chroniques d’élman sur le « je me paie d’abord », ces 2 dernières années n’ont pas été fait pour des chiens :-).

D’ailleurs, je dois être honnête, si je me sens prêt aujourd’hui c’est aussi grace à Actutana. Les discussions qu’on a eu ici m’ont aidé à ouvrir les yeux et à m’indiquer les objectifs et les plans que je dois mettre en place pour être « riche* » et « heureux » dans la vie.

Riche*: pas dans le sens malgache du terme 🙂

rnaivos
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Allez, je décourage beaucoup,

Au contraire, pour des gens comme vous qui a déjà sauté le pas c’est plus qu’intéressant, car même si c’est présenté de manière négative à cause du vécu et du décalage avec la France, ça permet d’appréhender et d’avoir des points de vue qu’on n’aura pas anticiper et de les intégrer dans les paramètres qu’on devra prendre en compte avant de partir.

Sinon en terme de découragement il n’y a pas pire que la famille sur place. Hanao inona aty ianareo, ny aty ary te ho any nareo indray no mitonatonana 🙂

Quelle circulation ? Madagascar n’est pas que Tana, eh eh ;-).

Mais sinon, je sais ce que c’est. j’y suis allé quasiment tous les ans depuis 2012. mais c’est vrai, y vivre et passer 1 mois n’est pas la même chose.

mpijery
mpijery
Membre
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Ce n’est pas ce que l’on dit: à chaque problème, il y a toujours des solutions? 🙂

rnaivos
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Zarazarao ny tuyau fa aza manao ampihimaba e! 🙂

rnaivos
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Ca donne à réfléchir plutôt qu’à faire peur.

Je me dis, si le gens sur place arrivent à s’en sortir pourquoi pas moi ?
car je ne me ferai pas voir comme un gasy d’andafy mais un gasy tout court. en tout cas je vais essayer.

et comme j’ai dit par ailleurs on est entrain d’étudier et d’évaluer les risques en terme d’insécurités. et d’apporter des mesures pour les bannir ou les atténuer. En souscrivant des assurances par exemple ? en prenant des agents de sécurité ? …

rnaivos
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

En fait, ça rejoint un problème plus global : vous envisagez de prendre du personnel de maison ?

Vous avez raison, les agents de sécurités, j’en parlais comme des options qu’on pourra mettre en place sans plus.

Sinon pour les gens de maison, c’est pas dans les plans. on a bien pu se debrouiller sans ses 20 dernières années donc il n’y a pas de raison que ça continue comme ça.
Surtout que maintenant il n’y a plus de gosses à s’occuper, on pourra s’équiper en electroménager pour s’en passer.

Rakoto
Rakoto
Gold
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

J’admire votre courage rnaivos. Quelque part au fond, nous aspirons tous à rentrer et apporter notre humble contribution au Tanindrazana. Mais le courage fait défaut. Perso j’appréhende surtout la mentalité des gens, les Ory hava-manana. Le reste je saurai m’en charger.

mpijery
mpijery
Membre
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Rien de tout ça pour moi, mais il y a par contre l’angoisse permanente pour l’insécurité. Tellement permanente qu’il faut y refléchir à deux fois pour simplement apporter un smartphone avec soi

rnaivos
En réponse à  mpijery
1 mois plus tôt

Tellement permanente qu’il faut y refléchir à deux fois pour simplement apporter un smartphone avec soi

bah voila vous avez la solution, à chaque sortie étudier la pertinence de sortir avec son tel ou non, et si on doit le prendre on le sécurise comme il faut (anaty slipy ?).

plus sérieusement, Peut être aussi s’équiper d’une téléphone Foza plutot qu’un Iphone, ça interesse moins. et avoir un joli Ipad à la maison si besoin

mpijery
mpijery
Membre
En réponse à  Rakoto
1 mois plus tôt

Personnellement, rentrer ne me dérangerait pas tant que ça, mais c’est surtout ma femme qui ne veut pas en entendre parler 😛

rnaivos
En réponse à  mpijery
1 mois plus tôt

c’est surtout ma femme qui ne veut pas en entendre parler

Idem, mais ça a été un travail de longue haleine pour la convaincre.

Ici ou ailleurs il y aura toujours des avantages et des inconvénients mais à partir du moment ou on a des objectifs dans la vie et qu’on s’y tiens, le reste ne sont que des péripéties de la vie.

Rakoto
Rakoto
Gold
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

Je crois que toutes les femmes sont pareilles à ce propos. La mienne tient absolument à son petit confort 🙂

rnaivos
En réponse à  Rakoto
1 mois plus tôt

Effectivement, elles voient ce qu’elles ont mais pas ce qu’elles pourraient avoir.
Aussi, Il faut leurs vendre du rêve et donner des perspectives, car si j’ai écouté ma femme il y a 25 ans, je serai aujourd’hui simple developpeur au fin fond de la rivière Mahajamba.

rnaivos
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

C’est noté mais ceux qui me connaissent disent de moi que je suis quelqu’un de raisonnable et qui anticipe les choses et pas un téméraires.

Il y a 2 ans quand j’ai démissioné d’un CDI dans une banques tout monde ne comprenait pas ma démarche. 2 ans après je suis encore là, et mieux je poursuis rêve, mon objectif.

Si je devais revenir en France, à part trouver du boulot, tout sera déjà en place pour que je puisse y retourner et y vivre.

Autre point important, je ne suis pas encore parti mais tout a été enclenché pour que ça se fasse (demission de ma femme qui est la plus symbolique).

Maintenant il faut espérer que le COVID ne fasse pas des ravages à Mada car ça pourrait entrainer un NO GO du moins pour cette année.

Modifié 1 mois plus tôt par rnaivos
rnaivos
En réponse à  Rakoto
1 mois plus tôt

Perso j’appréhende surtout la mentalité des gens, les Ory hava-manana

Tant qu’on y pas gouté comme Elman ça reste des suppositions et des on dit.

Rakoto
Rakoto
Gold
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

Non, tant que les ory hava-manana sont des simples connaissances, cela ne m’atteint pas. Mais quand c’est la famille très proche …

mpijery
mpijery
Membre
En réponse à  Rakoto
1 mois plus tôt

En ce qui me concerne, j’ai le c*l entre deux chaises car soit je rentre à Madagascar, soit je pars dans un autre pays (France? Canada?). C’est pratiquement impossible d’obtenir une résidence permanente ici, et j’en ai marre de travailler en CDD.
Le hic, c’est qu’un départ vers l’Europe ou le Canada est rendu très compliqué à cause de ce satané covid-19, il ne me reste plus que Madagascar, mais j’espère que ce sera encore dans quelques temps

rnaivos
En réponse à  mpijery
1 mois plus tôt

, petite curiosité, vous êtes ou exactement aujourd’hui ?

mpijery
mpijery
Membre
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

Repondu plus bas

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
En réponse à  mpijery
1 mois plus tôt

C’est quoi votre domaine?

mpijery
mpijery
Membre
En réponse à  Rakotomangamijoro
1 mois plus tôt

Je suis à Maurice, développeur informatique

rnaivos
En réponse à  mpijery
1 mois plus tôt

Le Canada est tout trouvé pour vous, il faut juste avoir de la patience et initié les dossiers dès aujourdhui car il y a des délai incompressible qui de mémoire est de 1 an et demis à partir de la première démarche.

mpijery
mpijery
Membre
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

Je connais des amis qui ont bouclé le tout en 8 mois, mais ça c’était avant le covid

rnaivos
En réponse à  mpijery
1 mois plus tôt

mais ça c’était avant le covid

Pas grave, l’important c’est de prendre date, c’est à dire commencer le process. après ça prendra le temps que ça prendra. Car ce qui est fait ne sera plus à faire et chaque jour qui passe ne peux que vous rapprocher de votre objectif.

mpijery
mpijery
Membre
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

C’est vrai, d’ailleurs, je prospecte déjà depuis quelques mois, mais il faut avouer que mis à part cette problématique du CDD, je me plais ici 😛

Modifié 1 mois plus tôt par mpijery
Rakoto
Rakoto
Gold
En réponse à  rnaivos
1 mois plus tôt

Le Canada avec -90° pendant 6 mois? 🙂

rnaivos
En réponse à  Rakoto
1 mois plus tôt

Ne vous inquiétez pas on s’y fait. ne sera pas le premier ni le dernier qui va partir là-bas.

même à -30° tout est équipé pour pouvoir y vivre et être heureux.

Le seul point qui ne m’a pas intéressé à partir au canada était la distance par rapport à Madagascar.

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
En réponse à  Rakoto
1 mois plus tôt

Il ne fait ni chaud ni froid lorsque vous aviez les bons vêtements. 🙂
De plus, il y a beaucoup de sport d’hiver que l’on peut pratiquer.

Rakotomangamijoro
Rakotomangamijoro
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

Oui et non. Le truc c’est de savoir s’habiller correctement dépendamment de la température et de l’activité que l’on va faire.
C’est plus la durée de l’hiver qui fait ch*er. C’est long et tout le monde a hâte qu’il fasse un peu plus chaud. Exemple : On est rendu au mois de mars et on annonce encore un -14° pour demain. En plus, il y a encore un bon 2m de neige devant chez moi…

Modifié 1 mois plus tôt par Rakotomangamijoro
mpijery
mpijery
Membre
En réponse à  Rakotomangamijoro
1 mois plus tôt

J’y ai déjà un compte actif 🙂

trackback
1 mois plus tôt

[…] Voir : Ma préoccupation ce matin … […]

ACTUTANA