e7059d10

Je crois que chacun de nous a connu le film: ‘Elman chez les gaulois’ donc aujourd’hui je vais vous présenter: ‘mangableu au pays des maharajahs’.

Si grâce à Elman nous avons pu découvrir la civilisation à la française, pour ma part je vais vous partager ce qu’est de vivre en Inde.

Si il m’a juste fallu 72h pour avoir mon passeport en main, ben tenez vous bien les amis, il m’a juste fallu attendre 4h pour avoir mon visa de 1 an pour l’Inde; et tout cela par voie normale, sans corruption ni connaissances.

Je suis parti de Madagascar non pas via air madagascar mais plutôt avec Ethiopian airlines (service au top).

Les indiens sont très gentils, serviables et sont toujours prêts à vous rendre service. Pour la petite anecdote, je me suis perdu dans le grand aéroport de Mumbai que j’ai carrément raté mon avion. Sans un sou et sans possibilité de contacter mes proches, j’ai demandé de l’aide à des passants et tous ont gentiment prêté leur téléphone. Notons qu’ici un appel ne vaut presque rien du tout et que l’internet est à très haut débit; donc accessible à tous. Revers du décor, pas un seul cybercafé à l’horizon!

La ville que je vais habiter à partir d’aujourd’hui est en province, l’une des plus pauvre de l’Inde; mais à voir la réalité ici je redéfinirai le mot « pauvre ». C’est vrai qu’il y a des bidons villes mais partout on ne voit que des grands immeubles à perte de vue. Et ne pensez surtout pas qu’ici pauvreté rime avec insalubrité; au contraire tout est propre, c’est peut etre à cause du fait que l’eau est gratuite mais je pense surtout que c’est la mentalité. Pas de voleurs non plus, ni de mendiant; si par hasard ton sac est ouvert et qu’on apercoit les roupis, ben les indiens vont juste te dire que ton sac est ouvert.

Coté alimentation, ici on mange végétarien et dans tous les cas le repas sera toujours épicé, surtout très pimenté; et cela commence dans l’avion! (Elman serait heureux ici) .

Les gens se déplacent majoritairement en moto, scooter, mais aussi en voiture. Tous roulent à tombeau ouvert et personne ne respecte le code de la route. C’est pour dire qu’ici la circulation est infernale que je ne m’aventurerai même pas à rouler en vélo, ni en scooter. Par contre, les routes sont impeccables, aucun nid de poule en vue!

Ici les appareils electroniques comme les tablettes, laptop, telephones,… sont de très bonne qualité et à petit prix s’il vous plait! Si je perds mon S8, j’irai m’acheter un autre demain. Hihihi.

Si un jour l’envie vous tente de voir ailleurs sans se sentir dépaysé, l’Inde est une bonne option. Je vous donnerai de temps en temps des nouvelles afin de vous aider à sauter le pas.

Sur ce, je vous dit « ao jo » ou tout simplement veloma.

Le contenu des articles ainsi que les informations et les opinions exprimées dans cette rubrique sont ceux de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de l’administrateur du site
Partager l'article
Avatar

Malgache vivant à Madagascar et qui essaie de (sur)vivre tout en aidant la communauté de mon mieux.

73
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Despote
Membre

Merci pour ce retour d’expérience et je vous souhaite de passer un excellent voyage. N’oubliez pas de visiter le Taj Mahal et de nous envoyer des photos. Et côté pollution, comme vous trouvez la qualité de l’air ?

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Une mission pour vous!

« quelle est la signification du point de couleur entre les deux yeux des femmes indiennes ? » 🙂

Rafangy
Membre
Rafangy

si je comprends bien, vous avez quitte l’anosy ainsi que le camino?vous allez donc vivre ici?je vous souhaite un agreable sejour, et vous demande de poster de temps en tempsur ce site qui nous est cher,une autre actunaute est allee aussi en Asie et elle n’a plus poste ici, de meme que son amie qui est restee au Vakinakaratra.
le petit bonhomme va parler hindi avant de savoir parler la langue de ses parents!bon sejour l’ami

elman
Admin
VIP

En fait il est monté à Tana il y a quelques temps mais il nous a pas dit que c’était pour se barrer en Indes le cachottier 🙂 https://www.actutana.com/bienvenue-a-tananarive-la-capitale-de-madagascar/

Rafangy
Membre
Rafangy

ben, il a aussi imite Kof qui etait parti en catimini pour la martinique!tous se barrent et bientot il ne restera plus qu’un et je serai celui-la!(claude Francois, je voudrais bien me marier)

ramatoa
Invité
ramatoa

hihihi, tsss,

elman
Admin
VIP

kof kosa a prévenu de longue date qu’il passerait ses vacances à la Martinique. Et il nous a promis un reportage :).




elman
Admin
VIP

Waa merci mangableu pour ce superbe compte-rendu. Les actunautes aux 4 coins du globe, c’est trop cool !

Je crois que le système de soins en Indes est pas mal du tout ? Il y a l’un des « Fou hehy » qui y est allé pour se soigner, je sais pas s’il y est encore.




Vazaha be
Membre

Je confirme pour la circulation, nous avons un ami qui oeuvre dans son association en aide aux lépreux et dans la vidéo de présentation de celle-ci lors d’un voyage en Inde, cela ma rappelé Madagascar mais en pire ( la circulation j’entends ).




Ralek
Membre
VIP

Bon séjour !
Ce qui est bien pour les actunautes (et surtout Elman qui prend note dans son cahier de route pour 2028 ^^)
C’est de comparer en bien et moins bien les cultures et système.
Je n’y ai jamais été, des connaissances proches oui.
Un pays qui est 6 fois plus grand que Mada, 14 fois plus peuplé et des dizaines de langues différentes avec son système social… Qui arrive malgré tout à décoller.
Oui il y a encore beaucoup de pauvres avec ses bidonvilles et ses villages reculés.
Mais ils ont décollé. Macron en personne vient signer des contrats !

elman
Admin
VIP

Par contre, et en parlant de bus dans une autre brève, tout le bus en Inde qui se met à violer une fille ça c’est pas trop cool. Pas du tout même 🙁 Et c’est pas arrivé qu’une seule fois, calmez votre libido les gars

Ralek
Membre
VIP

En parlant d’une autre brève aussi, dans le genre « tsaho » et « fitsarambahoaka », il y a quelques mois, en Inde ils ont lynchés quelques hommes en se basant sur des rumeurs répandues sur WhatsApp.
Un peu comme chez nous.

ramatoa
Invité
ramatoa

Merci pour votre brève et bon séjour à vous et bon vent à vous et votre famille
N’oubliez pas de nous partager des photos!
Elman! il n’y a plus de Mangableu qui ira vous fournir des huitres, hihihi
Tena gaga ve rangaha za hoe tsy vao hainga ve no hoe teto Tanà, noheveriko fa hanihany ilay titre, de ilay sary koa ohatry ny maneho ny ranon’anosy izany !
Bonne chance à vous!

ramatoa
Invité
ramatoa

Ils peuvent rouler à vive allure car pas de casseur de vitesses ni de nids de poule, hihihi
C’est ce que je sache, il existe des usines Hyundai en Inde

kof
Editor
VIP

Bon séjour! Si c’est pas indiscret, vous allez faire quoi là-bas?

Sinon l’Inde est loin d’être tiré du sous-développement malgré tout.

Extrait de ma présentation générale de l’économie indienne par la direction générale du Trésor français

L’économie indienne demeure par ailleurs caractérisée par des indicateurs sociaux économiques préoccupants qui pèsent sur la croissance à long terme. Outre les faiblesses de l’éducation primaire ou secondaire (plus de 30 % de la population adulte reste encore analphabète), la faible employabilité des diplômés, la forte mortalité infantile, l’Inde fait face à une pauvreté très répandue (environ 60 % de la population vivait encore avec moins de 3,1 $ par jour en 2011). Les régions les plus riches sont, du point de vue du développement, comparables à celles d’Asie du Sud-Est tandis que les régions les plus pauvres ont des caractéristiques semblables à l’Afrique sub-saharienne. Les inégalités sont également fortes entre les couches sociales, entre les genres et entre les zones urbaines et rurales (écart de rémunération de près de 45 %). Le pays demeure d’ailleurs largement rural (deux tiers de la population) et agricole (au moins 50 % de l’emploi et 16 % de la valeur ajoutée), même si l’urbanisation et l’industrialisation progressent rapidement. On notera également la part prédominante du travail informel qui représenterait, selon l’OIT, plus de 90% de l’emploi total (et plus de 80% de l’emploi non-agricole). Le besoin d’infrastructures demeure enfin colossal et coûterait, selon la Banque mondiale, entre un et deux points de croissance potentielle chaque année.

Donc 60% de la population, soit 780 millions de personnes (presque autant que la population de toute l’Afrique subsaharienne) vivent comme les malgaches, économiquement parlant. La comparaison s’arrête là néanmoins car en Inde il y a un État bien présent et une démocratie bien établie.

dep
Invité
dep

oh! dia tsy hifidy izany? 🙂




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!